AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  







Entre le bien et le mal. [Aslinn & Eyn][Peur au debut pour finir soulager dans un cimetiere...]
avatar

Masculin
Âge : 18
Race : Cauchemar, Scorpion-Humain-Chat
Pouvoirs : Du venin se trouve dans sa queue.
Localisation : Rêve, Zone des cauchemars.
Humeur : Du balais !
Messages : 42
Date d'inscription : 08/08/2013

Ombre


Voir le profil de l'utilisateur               
      
Je me sens bien ici. Le fantasme surtout. Ou non en faite, pas que le fantasme, mais aussi ses creatures s'y perdant. Oh que c'est drole de les embeter un peu. Mais ici il n'y a pas que des cauchemarres, des creatures tres mechantes y vivent. Je me fais souvent des cinemas, et c'est plus drole avec des reveurs. J'aimerais bien que le reveur que je cherche sans arrets atterisse ici. Ca serai le moment le plus extraordinaire que j'aurais vecu. J'immagine bien sa tete, entre ce tas de cadavres enterres. Rien qu'en y pensant je ris, alors le jour ou ca arrivera j'aurai ma dose de film comique.

D'un arbre assez haut j'observe le monde passer par ici. Du moins, ils ne font pas qu'y passer; ils s'y perdent assez souvent! Normal, les creatures d'ici font en sorte de faire tourner leur victime en rond. Je me demande qui d'autres a part des creatures sont enterres ici. Des reveurs? Non, ce serait trop beau pour etre vrai, tout comme impossible. En sortant de mes penses je suis tombe de mon arbre, juste en bas se trouvent des broussailles. J'etais tombe en plein dedans!

"Oh merde!"

Je me suis releve tellement vite que les broussailles ont fait un bruit que l'on entend souvent dans les films d'horreur que je voie quand je vais a Warrenpoint de l'autre monde grace au portail. Et pas tres loin une fille marche. Elle doit avoir beaucoup de courage pour s'aventurer ici. Ou peut-etre que c'est encore une curieuse? Je voie d'ici les creatures l'entourer pour la perdre. Oh et il fallait pas venir ici aussi, petite. Je m'approcha un peu et je me rendu compte de quelque chose. "Cette fille... Oui cette fille! Je l'avais deja croise!" Mes souvenirs me reviennent. Cette fille je l'avais deja croise. D'aiileurs, la derniere fois que je l'avais vu j'avais hesiter pour la tuer. Peut-etre avais-je peur? Oh et puis moi avoir peut de tuer, c'est impossible.

Les creatures l'avaient encercles. Une enorme bete s'approchait a pas lents vers elle. Oh, cette bete avait deja attaque plusieurs fois les passants dont beaucoup n'avaient pas vraiment survecus. Mais... Sa cible cette fois est cette fille! A pas de guepards je me met a courire pour arriver aux arrieres de cette filles. Je suis arrive a temps pour envoyer ballader cette bete parmis les autres creatures d'un coup de pied. "Mais je fais quoi moi?" Je suis cense etre un cauchemarre! Je ne dois pas proteger, je dois faire le contraire. Mais malgre ca je me retourne.

"Tu as eu de la chance. Je ne protege jamais les autres comme ca. D'ailleurs, je crois que je deviens fou.-Je m'approche d'elle pour prendre son visage d'une main.- Qu'as-tu de special pour que je te protege ainsi?"

Je laisse son visage qui avait l'air etonne et furieux. Si un cauchemarre me voyait avec elle, ce serait fini pour moi. Je fais alors volte-face pour me preparer a partir.
avatar

Féminin
Âge : 18 ans
Race : Humaine
Pouvoirs : Aucun
Localisation : 52, Meadowlands Ave. porte 4B - Rêve
Humeur : Bien. :3
Messages : 169
Date d'inscription : 29/09/2011

Prisonnier


Voir le profil de l'utilisateur               http://dream.forumactif.com
      
Je voulais retourner à la maison en bonbon...mais je ne me apellait plus du chemin pour m'y rendre. Je suis sorti de Warrenpoint et j'ai pris une direction au hasard. J'ai marché très longtemps sans rien trouver et je crois que j'ai pris la mauvaise direction parce que je me suis retrouvée dans un cimetière. Si je me trouve dans un cimetière et que je ne suis pas à Warrenpoint, c'est que je suis probablement dans la zone des cauchemars...

Il n'y avait rien de dangereux en vue pour le moment mais rbrousser chemin serait peut-re plus sage que m'aventurer dans la zone des cauchemar.

J'ai regardé derrière moi et j'ai vu que faire demi-tour était probablement une idée encore plus stupide que de m'aventurer dans le cimetière, j'étais DÉJÀ dans la zone des cauchemars. Je ne sais pas s'il m'avait vu et attendait justement que je retourne en arrière mais il y avait un mostre assez étrange assis en bordure du chemin.

Vraiment? Je ne l'ai pas vu et lui non plus?

J'ai marché un peu et je me suis vite apperçue que j'avais encore pris une mauvaise décision. Je me sentais observée et menacée. J'entendais des bruits de toutes sortes qui venaient de toutes les directions mais je ne voyait pas ce qui pouvait produire ces sons. Je n'étais pas très loin de l'entrée, je pouvais encore sortir si je me dépêchais. Les quelques secondes que j'ai pris à y penser et à me retourner on suffit aux créatures de l'ombres à sortir de leur cachette. Les sons étaient moins inquiétant que ce que j'aais devant moi...et derrière moi. En regardant mieux...ils étaient partout! Je ne pouvait m'enfuir nulpart, retourner d'où je venait aurait été une meilleure option si on compare le petit monstre qui m'attendait à ceux là!

C'est la fin? Encore? Moi et mes idées stupide de partir et de me promener sans savoir où je vais!

J'ai fermé les yeux dans l'espoir d'être entrain de faire un mauvais rêve. En les rouvrant je voyais toujours la même chose. J'avais oublié que j'étais une prisonnière, je ne peux pas me réveiller. J'ai vu une grosse bête terrifiante se mettre en mouvement. Je savais qu'elle me voulait du mal. J'ai fermé les yeux pour ne plus la voir et j'ai mis mes mains devant mon visage en espérant que tout s'arrêterait mais je savais que ça ne servait à rien. Je m'attendait au pire mais il ne se passat rien.

J'ai baissé mes mains et j'ai vu quelque chose qui m'a vraiment surpris. C'était lui! Le cauchemar qui n'avait pas voulu me tuer! C'est un cauchemar bien étrange. La première fois qu'on s'est vu il a refusé de me tuer et maintenant il me protège?

"Tu as eu de la chance. Je ne protege jamais les autres comme ca. D'ailleurs, je crois que je deviens fou. Qu'as-tu de special pour que je te protege ainsi?"

Il avait pris mon visage dans une de ses mains en me parlant puis quand il a terminé de me parler il m'a lâché et s'st retourné pour partir. Les autres ccréatures sont parti, ils ont du avoir peur de lui. Pourtant il n'st pas le moindrement inquiétant, il n'a même pas été capable de me tuer et il m'a me protégé. Et il a osé me toucher!

Je me suis essuillé le visage avec les manches de ma veste et je me suis retournée pour repartir moi aussi. La chose qui était à côté du chemin ne semblait plus être là. Si le cauchemars (si il en est un) ne décide pas de me menacer à nouveau et de me faire perdre du temps tout devrait bien se passer.
avatar

Masculin
Âge : 18
Race : Cauchemar, Scorpion-Humain-Chat
Pouvoirs : Du venin se trouve dans sa queue.
Localisation : Rêve, Zone des cauchemars.
Humeur : Du balais !
Messages : 42
Date d'inscription : 08/08/2013

Ombre


Voir le profil de l'utilisateur               
      
Je n'avais pas vu, ni prete attention a la reaction de cette fille. Je voulais juste m'en aller pour ne pas que d'autres cauchemars me remarquent laisser cette fille en vie. Mais quand j'y pense, cette fille... la derniere fois que je l'avais vu elle etait a la maison en bonbon. Que fait-elle ici? Cette maison est plutot loin et elle qui doit aimer les sucreries elle ne devrait pas s'aventurer ici qui est bien loin d'etre en bonbon. "A-t-elle perdu son chemin?" Les monstres se mettent d'un coup a reculer. Oh, pas seulement car j'avais terasser cette bete. Ils ont l'air effrayes, ca ne peut pas etre moi. Je suis peut-etre mechant, mais generalement pas avec ces monstres.

Quand je me suis retourne cette fille continuait deja son chemin. "Oh, mauvais chemin petite; la maison en bonbon n'est pas par la." Je me suis avance vers elle en voulant la prevenir, mais bizarrement le chemin ou elle va me rapelle quelque chose. Oh! C'est vrai! C'est dans ce chemin que plusieurs reveurs sont passes, sans revenir d'ailleurs. Ils ont du devenir des revenants. Et si ses betes reculent c'est surement pour la laisser continuer! Rapidement j'ai saute devant elle pour lui barer le chemin.

"Non. Pas par la, si tu y vas tu ne reviendras pas. Je te conseil de sortir d'ici et vite."

Je ne veux surtout pas croiser son regard. Ma tete tournee sur ma droite, je regarde le sol le bras en tant que bariere. Je sais qu'elle doit mal me prendre. Mais un cri me remet la tete sur les epaules: les monstres s'approchent, enerves sans doutes contre moi, leurs regards pointer sur cette fille. En foncant mes sourcils, je me met aux cotes de la fille. La queue poitee vers les monstres, je veux qu'ils s'eloignent.

"Arriere!"

Ils se sont mis a reculer. Je pris la main de cette prisonniere avant de prendre une marche rapide.

"Je vais vite fait te sortir d'ici, ne me demande surtout pas pourquoi car je ne sais pas."
avatar

Féminin
Âge : 18 ans
Race : Humaine
Pouvoirs : Aucun
Localisation : 52, Meadowlands Ave. porte 4B - Rêve
Humeur : Bien. :3
Messages : 169
Date d'inscription : 29/09/2011

Prisonnier


Voir le profil de l'utilisateur               http://dream.forumactif.com
      
Je marchait vers le chemin. J'étais très nerveuse, je ne m'était pas rendue compte que je m'étais retrouvée dans la zone des cauchemars. Je jettais sans cesse des coups d'oeil nerveux par dessus mon épaule pour voir si un monstre me suiviait. J'étais convaincue que c'était par là que j'étais arrivée ici...ou du moins je l'espérait.
J'allais m'y engager quand IL s'est planté devant moi pour m'empêcher de passer. "Non. Pas par la, si tu y vas tu ne reviendras pas. Je te conseil de sortir d'ici et vite."

C'est si dangereux que ça? Pourtant le monstre qu'il y avait tout à l'heure n'avait pas l'air si menaçant...

Il ne me regardait même pas. Je me suis retournée et j'ai constaté que les monstres étaient revenus, ils avaient l'air en colère...c'est assez inquétant de voir autant de créature qui ont tous l'air de souhaiter ma mort (ou pire). Un monstre a fait un cris horrible et le cauchemar qui me barrait la route les a menacé. Ils ont reculé et il m'a pris par la main pour que je le suive.

"Je vais vite fait te sortir d'ici, ne me demande surtout pas pourquoi car je ne sais pas."

Je n'ai pas eu d'autre choix que de le suivre, je n'arrivait pas à me défaire de sa poigne... Il faut dire aussi que je ne suis pas très forte. Je me suis laissé guider en espérant qu'il ne s'agissait pas d'un piège. Peut-êtr qu'il s'ennui et qu'il "joue" avec moi et qu'il me tuera aussitôt qu'il se lassera de faire semblant d'être gentil. Soit c'est ça, soit ce n'est pas un cauchemar. S'il n'en est pas un, j'ignore ce qu'il est et avc l'apparence qu'il a, il est peu probable qu'il soit autre chose qu'un cauchemar.

On a marché en silence comme ça un bon moment. On était déjà loin du cimetière et je n'avais aucune idée d'où nous étions. J'ai regardé aux alentours et je n'ai rien reconnu.

«On est où? C'est pas par là que je suis passée. Je suis arrivé par le chemin que tu ne voulait pas que je prenne, tu m'amène où?»
avatar

Masculin
Âge : 18
Race : Cauchemar, Scorpion-Humain-Chat
Pouvoirs : Du venin se trouve dans sa queue.
Localisation : Rêve, Zone des cauchemars.
Humeur : Du balais !
Messages : 42
Date d'inscription : 08/08/2013

Ombre


Voir le profil de l'utilisateur               
      
Je marchais vite pour sortir de ce cimetiere. Dans ma tete je voulais arreter, ce n'est pas mon role, mais mon corps bougeait tout seul.

"On est ou? C'est pas par la que je suis passee. Je suis arrivee par le chemin que tu ne voulais pas que je prenne, tu m'ammene ou?"

En entendant cette phrase je m'arrete soudainement. Je me retourne, juste pour voir si on etait suivis ou non. Un coup a droite, un coup a gauche: rien. TANT MIEUX! Aucuns monstres en vue, ni de cauchemars a l'horizon. Alors je lache sa main avant de pousser un soupire.

"Ne t'en fais pas. Je ne vais pas te tuer."

Surtout que je ne sais pas pourquoi. "Non mais serieusement? Moi parler comme ca?" Je m'asseois sur une roche juste a cote. Je ne veux surtout pas croiser le regard de cette fille. Mais je suis surtout inquiet qu'on me voit ainsi: en face d'une prisonniere assis sans rien faire. "Eyn, tu es un cauchemar! Tu fous quoi la?" Je garde encore des regards autours de nous. Je suis consciant qu'on est loin du cimetiere, mais je ne veux pas croiser qui que ce soit.

"Continus sur ce chemin la, un moment il sera divise en deux: prend celui a droite tu seras a la maison de bonbon. Le chemin est sombre, mais tu ne crains rien. C'est un chemin que j'empreinte souvent en passant par le cimetiere."

Ainsi je regarde le cote ou elle devrait passer. Le chemin est quoi qu'un peu lugubre, mais il n'y a rien s'y trouvant de dangereux, alors elle ne risquera rien. Elle peut ne pas me croire, apres ce ne sera pas de ma faute si elle se fait tuer. Mais je me sens comme adouci. Non seulement, mais je suis aussi epuise. Les yeux mi-clos, je les garde comme-meme ouverts pour garder les alentours. Ca me fatigue peut-etre plus, mais je n'arrive pas a arreter.

"Plus tu avanceras, plus tu verras les couleurs changer. Enfin tu comprendras, si tu me fais confiance. Mais je ne t'oblige a rien."
avatar

Féminin
Âge : 18 ans
Race : Humaine
Pouvoirs : Aucun
Localisation : 52, Meadowlands Ave. porte 4B - Rêve
Humeur : Bien. :3
Messages : 169
Date d'inscription : 29/09/2011

Prisonnier


Voir le profil de l'utilisateur               http://dream.forumactif.com
      
Aussitôt que j'ai dit cette phrase il s'est arrêté de marcher. Il a regardé un peu partout comme un paranoïaque puis il a lâché ma main et il a soupiré (note à moi même: me faire bénir la main).

"Ne t'en fais pas. Je ne vais pas te tuer."

Soit je deviens folle soit je n'ai absolument aucune idée de ce qui est entrain de se passer. Il m'épargne une fois, me sauve, m'éloigne du danger et il me dit encore une fois qu'il ne me tuera pas. Ce n'est pas un cauchemar, pourquoi avoir peur de lui? Bon, il en est peut-être un aussi... Peu importe, je suis dans la zone des cauchemars!

"Continus sur ce chemin la, un moment il sera divise en deux: prend celui a droite tu seras a la maison de bonbon. Le chemin est sombre, mais tu ne crains rien. C'est un chemin que j'empreinte souvent en passant par le cimetiere."

Il a marqué une pause et je pense qu'il a remarqué que l'idée de m'aventurer seule ici ne m'enchentait pas trop. Il a regardé et il a rajouté quelques mots.

"Plus tu avanceras, plus tu verras les couleurs changer. Enfin tu comprendras, si tu me fais confiance. Mais je ne t'oblige a rien."

J'ai regardé le chemin qui s'étendait devant moi...et je dois dire franchement que l'idée d'y marcher ne m'enchentait en rien. J'ai pris quelques secondes pour réfléchir. Ça ne devait pas être un piège, il a eu l'occasion à plusieurs reprirses de mettre fin à mes jours mais ne l'a pas fait. Jamais j'aurais pensé faire confiance à un cauchemar, surtout après toutes les histoires que j'ai entendu. Beaucoup des prisonniers que je connais sont ici par la faute d'un cauchemar.

J'ai regardé le cauchemar une dernière fois pour voir si je pouvais déceler la moindre malice dans ses yeux mais ils étaient presque fermés. J'ai regardé en direction du chemin qu'il m'avait indiqué et j'ai commencé à marcher. Le plus vite je m'en sors, le plus vite que j'en aurai fini avec ce cauchemar (ah le mauvais jeux de mots!). Je me suis retournée et je lui ai dit un tout petit «merci» en espérant qu'il ne m'ait pas entendu. Il m'a quand même sauvé la vie, je lui doit bien un petit merci même si c'est un cauchemar en pleine crise existentielle.

J'ai continué sur le chemin qu'il m'avait indiqué, quand il s'est séparé en deux j'ai pris le côté qu'il m'avait dit de prendre et après un bon moment à marcher comme une folle en regardant constamment par dessu mon épaule je suis arrivée dans la zone des contes de fées. J'ai trouvé la maison en bonbon et je crois que j'ai du prendre quelques kilos...

Avoir pur ça ouvre l'apétit! J'en ai apporté avec moi à Warrenpoint. La prochaine fois que je veux aller quelque part je demanderai le chemin.
avatar

Masculin
Âge : 18
Race : Cauchemar, Scorpion-Humain-Chat
Pouvoirs : Du venin se trouve dans sa queue.
Localisation : Rêve, Zone des cauchemars.
Humeur : Du balais !
Messages : 42
Date d'inscription : 08/08/2013

Ombre


Voir le profil de l'utilisateur               
      
Le temps passe et elle ne bouge pas. Elle a surement des doutes, ce qui est tout a fait normal. Par contre, si elle ne veut pas mal finir elle ferait mieux de m'ecouter! Deja que tenir mes yeux ouverts sans m'endormir etait assez fatiguant, elle prend du temps en plus. Mais bon, elle a le droit au doute: moi-meme je ne sais pas ce qui m'arrive. Plus je tiens reveille, plus je sens mon coeur battre et plus ma respiration devient forte. Mais bizarrement, je tiens reveille car je ne veux pas que mal lui arrive. Est-ce moi ca?

Avec quelques secondes qui semblaient etre une eternite, elle se met enfin a marcher par la ou je lui avais indique. Mais, la elle se retourne et je vois ses levres bouger. "Non, j'ai rien entendu petite (meme si je ne pense pas qu'elle soit vraiment petite, c'est une habitude...)." Mais au moins elle continu sa route. Ja prefere comme meme garder les environs en la voyant s'eloigner petit a petit. Ok, on est loin, mais ce n'est pas une raison de m'inquieter! Meme dans les contes de fees on peut trouver des cauchemars. La preuve: j'y etais moi!

Maintenant qu'elle soit partie, je peux retourner la ou j'etais. Je em demande si les monstres ne vont pas me prendre une leur ennemi desormais. Ce qui m'inquiete le plus, c'est ma sante psychologique: je deviens dingue? Depuis quand, moi Eyn Dark, je protege quelqu'un dans la zonne des cauchemars en plus!? Surtout que "ce quelqu'un" la je lui avais epargne la vie. J'aurais pu la tuer cette fille, pourquoi je ne l'ai pas fait? Sur mon passage les monstrent me fixent monstrueusement enerves, deja qu'ils soient monstrueusement des monstres. La queue autour de ma hanche, j'ai l'air surement epuiser. Allez, rammenez-vous qu'on en finisse!

Au final ils m'on laisse tranquil. J'ai fini par trouver un arbre au loin du cimetiere. Je m'y installe, et la... Je ferme les yeux pres a dormir un peu. J'ai les jambes en campotes ainsi que les yeux lourds. Je ne sais pas de quelle couleur ils sont la maintenant. Je veux pas le savoir d'ailleurs; je veux dormir.
 Contenu sponsorisé



               
      

Entre le bien et le mal. [Aslinn & Eyn][Peur au debut pour finir soulager dans un cimetiere...]
Sauter vers:  
Outils de modération