AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  







Rencontres parmi les fantômes.[Orydian, Eyn, Cyrios & Daskarina]
avatar

Masculin
Âge : 16 ans
Race : Humain
Pouvoirs : Aucuns.
Localisation : Warrenpoint : Well Rd. 17
Humeur : Eh ?
Messages : 153
Date d'inscription : 04/08/2013

Rêveur


Voir le profil de l'utilisateur               
      
Du feu, j'ignorais d'où il venait, m'avait fait sursauté mais au moins il avait éloigné l'esprit qui en voulait à Daskarina. Puis je vis Orydian arriver en me disant de le laisser faire quelque chose. Il se mit à côté de Daskarina, puis pressa sur son ventre ce qui la fit grimacer. Je surveillais de près ce qu'il faisait, mais quand il commençait à prendre un air concentré je compris qu'il la soigner, du moins... qu'il essayait.

"Ne t'en fais pas si tu ne l'avais pas vu. Certains des esprits d'ici, d'après ce que j'ai entendu, peuvent placer une sorte d'illusion peu flatteuse."

Je vois.
Daskarina se tenait crispée, et sans bouger elle laisser partir des gémissement. Orydian, lui, essayais de faire quelque chose mais ça avait l'air d'être sans succès. J'allais lui dire d'arrêter, mais j'entendis un rire si soudain. Quand je dirigea mon regard vers ce bruit, je vis cet être qui voulait me tuer. Il restait assis, et je ne savais pas pourquoi: je n'avais peut-être pas tout suivis, aussi.
Décidément, ce monde est aussi étrange que dangereux.
Puis Orydian se leva et se mit en garde: il pointait l'autre du bout de son bâton.

"Reste près de Daskarina et dès que tu voies un moyen de sortir, emmène-la dehors et mettez-vous à l'abris le temps qu'elle reprenne."

Il avait l'air d'être sûr de ce qu'il disait, mais puisque je ne sais pas soigner mais que lui si je devais bien suivre ses ordres. Il renforça sa garde, comme s'il était prêt à attaque mais, soudain, un vent violent le fit sortir ainsi que notre ennemi. La porte resta ouverte, mais je me contentais de tenir Daskarina. Elle qui est si légère, j'avais peur qu'elle s'envole et qu'elle parte dans tout les sens, comme une feuille d'automne emportée par le vent de cette saison. Je sais, c'était idiot.

Il y avait peut-être un mur qui nous empêchait de partir en vrille, mais le vent m'avait cogné la tête: je fus un peu sonner pendant un certain temps avant de reprendre les esprits. J'allais prendre Daskarina, mais elle avait l'air de tellement souffrir que j'eus du mal à me décider de la prendre, de peur de lui faire mal d'avantage. Malheureusement pour moi, j'avais trop attendu: je sentis quelque chose se planter à mon cou après quelques paroles dont je n'avais rien saisis. J'avais mal, je faillis pousser un cri mais il ne voulait pas sortir. C'était cet être, qui avait dû se débarrasser de Orydian. Je le vis passer à côté de Daskarina avant de sortir.

Je me ressaisis. Après la piqûre je n'avais pas mal, alors je sais la chance de sortir Daskarina d'ici. Orydian m'avait dit de la faire sortir dès que l'occasion se présentait. Alors je la pris pour franchir la prote qui se referma rapidement. J'entendis des voix en même temps.

"Ne revenez plus ici, est-ce clair?"

La brume se leva et je trouvai un endroit pour poser Daskarina: contre le tronc d'un arbre. Il n'étais pas si loin de la maison, mais à cet endroit la lumière passait mieux. J'allais partir pour chercher Orydian, mais ma vision se troubla. Je me mis aux côtés de Daskarina, espérant me réveiller de tout ça, mais malgré avoir fermés et ouverts mes yeux je restais au même endroit.

Ma respiration prenait du volume et je n'arrivais même plus à parler. Je fermai les yeux pour m'imaginer ce que ça aurait été sans être arrivé dans cette ville. De un: je n'aurais jamais rencontré Daskarina. De deux: Ni Aslinn. Au final, je suis plutôt bien ici, malgré ce qui se passe dans ce "deuxième monde".
Daskarina. Tu es dehors, reprend-toi...
Une douleur commençait à me prendre par le cou, puis envahis mon dos, jusqu'à se faire sentir de partout. Je fermais les yeux tellement force que des larmes en coulèrent.

☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★☽ ☾★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆

avatar

Féminin
Âge : Morte à 17 ans
Race : Bannis - Ange & Humain
Pouvoirs : Inconnu
Localisation : Somniatis
Humeur : Déprimée
Messages : 155
Date d'inscription : 20/05/2013

Banni


Voir le profil de l'utilisateur               http://daskarina.tumblr.com/
      
Les esprits étaient déchainés.Je vis Orydian partir en flèche vers l'extérieur tout comme le cauchemar.

"Ne les approche pas! dit-il la voix rauque mais puissante.
Cyrios , Daskarina, pardonnez-moi..."

Il s'était éffondré après s'être fait malmené par les esprits.Il ne restait que moi , un truc presque mort au sol , et notre vaillant Cyrios encombré par le truc presque mort.Le cauchemar lui se releva.
Non , non , non !

Il transperça de sa queue de scorpion le cou de Cyrios.Je voyais le venin noir en ressortir.Il passa près de moi et me souffla son haleine perfide au visage en me déclarant :

"Tu as encore 1 heure ou 2 pour le sauver," dit-il en riant.

Je venais à peine de faire mon serment d'ange gardien que je me voyais vaincu.Des larmes coulaient sur mes joues.Je me maudissais d'être aussi faible.Cyrios me prit dans ses bras et je me remercia de pèser si peu.Il sortit de la maison au plus vite et la porte se referma derrière nous sur ces mots :

"Ne revenez plus ici, est-ce clair?"

Très clair.Plus jamais je ne veux me sentir aussi oppresé , vide d'énergie.Par contre , un jour j'aurais ma petite vengence.
Cyrios me posa sur l'herbe sèche près d'un arbre.Je plantai mes doitgs dans le sol pour me retrouver ma force.Ma crainte était que ça pouvait durer des heures et que je n'avais sérieusement pas le temps.
Surprenement je me senti rapidement retrouver mon énergie.Je me rappella que ma mère avait mentionné que je possèdais de nouvelles capacités magiques.Je pus me redresser juste avant que Cyrios s'écrase au sol.Des larmes de douleurs s'échappaient de ses yeux et je me mis à paniqué.Je ne pourrai pas supporter sa mort , je ne pourrai pas ! Concentres-toi,m'ordonnai-je.
Je plaça deux doitgs sur la piqure et une autre main sur mon pendentif.
Je peux le faire.
Je vida mon esprit et commença à imaginer le venin remonter tranquillement jusque vers l'extérieur.Encore et encore.Soudain le liquide noir s'écoula hors de Cyrios.
J'ai réussi !
Un fois certaine qu'il n'en restait plus une goutte , je soupirai de soulagement.Je carressais tranquillement les cheveux de Cyrios.

«Tout va bien.J'ai retiré le venin de ton sang  je ne sais trop comment.Ce serais bien si nous arrêtions de frôler la mort à chaque jour.Je sais pas pour toi , mais je suis un peu fatigué.»

Effectivemement , j'étais morte de fatigue.Même en puisant dans le sol , je n'avais pas retrouver ma pleine forme.Je me rappella d'Orydian qui devait encore être sans connaissance dans le jardin de l'affreuse maison.Je dois l'aider.Je me levai , mais me ravisai quand je failli perdre pied.De plus , je ne pouvais pas laissé Cyrios seul dans ses bois qui grouille de Cauchemar.Surtout pas dans cette état.Je me sentis complètement coupable.J'avais une grande Dette envers lui.

«Je suis vraiment désolée Orydian de ne pas pouvoir t'aider.Je te dois la vie.» , dis-je d'une voix douce que je porta le plus loin possible pour qu'il puisse le recevoir.

☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★☽ ☾★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆

 Invité
avatar



               
      
Le temps passa et je finis par reprendre mes esprits. J’étais encore au sol, incapable de bouger, mais je pouvais au moins et enfin voir ce qui se passait. Mais une chose m’inquiéta énormément : le cauchemar n’était plus dehors. J’essayai de me relever mais en vain, je commençais à m’inquiéter pour Daskarina et son ami. Je restai allongé par terre en essayant de me concentrer afin de récupérer le plus vite possible.

Le temps passait et je me sentis mieux. Je réussis à me lever en tremblant mais j’arrivais à tenir. La porte de la maison hantée était fermée et elle était impossible à ouvrir. En la frappant violemment, je commençais à me dire que je n’avais surement pas mené mon rôle à bien. Je croyais que Daskarina et Cyrios s’y trouvaient encore jusqu’à ce que j’entende la voix du fantôme me parler dans la tête.

« Je suis vraiment désolée Orydian de ne pas pouvoir t'aider. Je te dois la vie. »

Je me sentis soudainement rassurer. A mon plus grand soulagement, ils allaient bien. Le cauchemar s’était peut-être enfuis, ou il avait peut-être été chassé, mais au moins j’avais su qu’ils avaient réussi a sortir de ce vrai taudis. Daskarina avait dû récupérer ses forces, car sa voix semblait douce et elle était bien rassurante.

Je pris une grande bouffée d’air, sachant que je ne pouvais pas lui répondre puisque je ne parle pas par télépathie. Je voulais pourtant lui dire que même si j’avais fait quelque chose pour eux, ce n’était pas la peine de me devoir la vie, après tout c’était mon devoir de chasseur même si je dois avouer que je l’avais fait volontairement.

Je sortis de la zone des cauchemars en espérant pouvoir retrouver ce sadique à la queue de scorpion pour lui donner une bonne leçon. J’espérais aussi revoir un jour Daskarina et Cyrios, histoire de leur faire plus connaissance avec eux que la dernière fois.
avatar

Masculin
Âge : 16 ans
Race : Humain
Pouvoirs : Aucuns.
Localisation : Warrenpoint : Well Rd. 17
Humeur : Eh ?
Messages : 153
Date d'inscription : 04/08/2013

Rêveur


Voir le profil de l'utilisateur               
      
Je fermais les yeux et je souffrais le martyre. La souffrance envahissait tout mon corps ; le venin devait commencer à faire effet. Ce qui ma rassura, c’est que je sentis quelque chose de froid se poser sur mon coup, exactement à l’endroit où cet être avait implanté le bout de sa queue. Je devinai que c’était des doigts de Daskarina, mais étrangement je n’arrivais à savoir combien exactement.

Je sentis un liquide dégouliner sur mon coup, je sentais que ça sortait par la piqure. J’avais envie de hurler mais je n’arrivais pas à ouvrir la bouche et tout ce que je pouvais faire c’était de creuser la terre entre les herbes du bout de mes doigts.

Quelques minutes passèrent et ma douleur s’affaiblissait jusqu’à disparaitre complètement. Je sentis quelqu’un me caresser les cheveux, et une voix me parla dans ma tête. Je me mis à sourire, rassuré : c’était bel et bien Daskarina.

Dans ses mots je n’avais compris que quelques-uns. Mon ouïe devait être encore troublée, mais j’avais au moins compris ce qu’elle voulait me dire : elle avait enlevé tout le poison et apparemment elle était fatiguée.
J’entrouvris ma bouche et je pris une grande bouffée d’air avant d’ouvrir les yeux. Je tournai ma tête vers Daskarina, avec un sourire pour lui montrer que j’allais bien mieux.

« Je suis épuisé aussi, et dire que dans l’autre monde je me repose en dormant. Je dois avouer que les Rêves sont incroyables. Mais merci, tu m’as sauvé la vie.»

Je me mis à ricaner un peu. Non seulement je n’arrivais pas à croire qu’un monde pareil existe, mais aussi que je ne m’étais moi-même pas bien entendu. Mon regard s’adouci et je me mis à regarder les environs.

« Dis. Tu penses qu’Arnaud est un prisonnier, lui aussi ? Car il parait qu’il dormait dans le train, » dis-je d’un air songeur.

Je pris soudain un peu d’espoirs, mais je me rendis vite compte qu’elle ne devait pas connaitre Arnaud.

« Oh, c’est vrai tu ne dois pas savoir c’est qui, dis-je tristement. C’était mon seul ami avant que je ne découvre la vraie face du Rêve. Avant que je ne rencontre toi et Aslinn. Malheureusement, il est mort dans un accident de train peu de temps avant que je n’arrive dans cette ville. Et j’espère que je le trouverai ici… »

Je pris plus d’appuis contre le tronc de l’arbre. Mon audition était redevenu ce qu’elle était, et j’attendais une réponse impatiemment : je tenais tant à revoir Arnaud.

☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★☽ ☾★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆

avatar

Féminin
Âge : Morte à 17 ans
Race : Bannis - Ange & Humain
Pouvoirs : Inconnu
Localisation : Somniatis
Humeur : Déprimée
Messages : 155
Date d'inscription : 20/05/2013

Banni


Voir le profil de l'utilisateur               http://daskarina.tumblr.com/
      
« Je suis épuisé aussi, et dire que dans l’autre monde je me repose en dormant. Je dois avouer que les Rêves sont incroyables. Mais merci, tu m’as sauvé la vie.»

Et toi tu m'as fais revivre.
Cyrios ricana un peu.Je dois reconnaître l'ampleur que prend l'ironie présentement.Je crois qu'il n'a pas consience qu'il va se réveillé avec les muscles endolori et la tête bien lourde.

« Dis. Tu penses qu’Arnaud est un prisonnier, lui aussi ? Car il parait qu’il dormait dans le train, » dit-il d’un air songeur.

Il regarda l'horizon le regard vaguement perdu et je fis de même.Arnaud ? Pourquoi ce nom semble évoqué autant de sentiment en Cyrios.Attends une minute.. je peux ressentir ce que Cyrios ressend.Wouha c'est étrange.

« Oh, c’est vrai tu ne dois pas savoir c’est qui. C’était mon seul ami avant que je ne découvre la vraie face du Rêve. Avant que je ne rencontre toi et Aslinn. Malheureusement, il est mort dans un accident de train peu de temps avant que je n’arrive dans cette ville. Et j’espère que je le trouverai ici… »


Un accident..Oh ! Des souvenirs de l'album photo me revena en tête.C'était forcement ce Arnaud sur les photos.Je sens que sa mort à grandement affecté Cyrios.

«Peut-être qu'il est bien ici dans le Rêve.(je me retournai avec un sourire réconfortant)Tu sais quoi ? Je vais t'aider à le chercher.Ouep et on a des chances de le trouver ici.»

J'avais dis ça pour le réconforter , mais les chances sont si maigre.Les Rêves n'ont pas vraiment de frontière et certain prisonier peuvent être si affecté par leur mort qu'ils se perdent dans le néant et c'est merci bonsoir pour eux.Je soupirai en silence.
Je devais toujours essayer.Pour Cyrios.

☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★☽ ☾★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆

avatar

Masculin
Âge : 16 ans
Race : Humain
Pouvoirs : Aucuns.
Localisation : Warrenpoint : Well Rd. 17
Humeur : Eh ?
Messages : 153
Date d'inscription : 04/08/2013

Rêveur


Voir le profil de l'utilisateur               
      
Daskarina me répondit qu’il se pouvait bien qu’il se trouvait dans le Rêve. Je me remplis d’espoirs : Arnaud n’était peut-être pas loin d’ici ! Daskarina se retourna avec un grand sourire.

Tu sais quoi ? Je vais t'aider à le chercher. Ouep et on a des chances de le trouver ici.

Je souris. Une énorme joie envahit mon cœur. Le faite déjà qu’Arnaud pouvait bien se trouver dans le Rêve, Daskarina allait m’aider à le chercher. Mais, ce n’était que peut-être. Malgré qu’il y ait un taux de pourcentage de chance pour le trouver, j’espérais déjà le revoir. Apres tant de temps sans qu’il n’ait été là pour me dire de sourire, ou de m’amuser, ou encore d’arrêter de faire cette tête d’enterrement, il aura été de nouveau à mes côtés afin de recommencer ses critiques qui me manquaient tant.

Je bordillai d’un seul coup en retrouvant toutes mes forces.

« Merci, Daskarina ! »

J’avais à peine prononce « Daskarina » en clignant des yeux que je m’étais retrouve dans mon lit, chez moi. Je me levai, j’allais surement revoir Arnaud. J’étais plein d’enthousiasme, sauf que j’avais cette fois la tête lourdement dur à tenir debout.

☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★☽ ☾★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆

 Contenu sponsorisé



               
      

Rencontres parmi les fantômes.[Orydian, Eyn, Cyrios & Daskarina]
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sujets similaires
Sauter vers:  
Outils de modération