AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  







Vérité & Rencontre. [Daska , Skye , Ameyami , Axel & Cyrios]
avatar

Féminin
Âge : En âge angélique ; 18 ans
Race : Être de lumière - Ange
Pouvoirs : Maîtrise du feu & du vent
Localisation : Rêve
Humeur : asdfghjkl;`<
Messages : 28
Date d'inscription : 30/11/2013

Gardien


Voir le profil de l'utilisateur               
      
Je n'ai jamais apprécié particulièrement dormir.Nous, les créatures du rêve , ne pouvons pas rêver.Les rêves sont remplacer par nos souvenirs.Des souvenirs très préçis qui nous rapelle autant les bons et les mauvais moments.Heuresement pour nous c'est assé rare que nos souvenirs prennent forme dans notre sommeil.Personnellement ça n'arrivais que lorsque j'étais punis.Les anges ont cette capacité d'avoir une mémoire incroyable.D'un sens c'est très pratique , mais d'un autre je me rapelle de toute sorte de souffrance.
Cette nuit-là je me voyais tomber encore et encore.Quand je pensais mourir je me retrouvais dans le ciel et le même manège recommençait.Lorsque que je me réveillai , je me redressai brusquement haletante à la recherche d'air.J'aperçu une personne près de moi.Je me reculai horrifié.Ensuite les souvenirs de la veille me revenèrent à l'esprit.Je me forçai à me calmer.J'était la première à être debout.Je remarquai que le déchu n'était plus là.Je serrai des dents.J'aurais du m'en douter.Merde , moi qui avais besoin de lui.Je soupirai , baisant les yeux vers le sol.J'étais térriblement sale.Mes vêtements étaient en lambeaux et à certain endroits colé à ma peaux par du sang séché.Je pris mon sac qui trainait non loin de moi et mis ma couverture à l'intérieur.Il y a une chute non loin d'ici je dois la trouver.Mon corps muscles était en doloris et chaque pas me tirait des grimaces de douleurs.Mon bras cassé me faisait toujours souffrir.Sinon , la majorité de mes coupures avaient disparu tout comme la pluspart des trous dans mes ailes.D'ici 2 ou 3 jours je devrais être en pleine forme.Je n'eu pas besoin d'aller très loin pour trouver la chute.Je posai mon sac sur la roche et entrai dans l'eau directement.L'eau m'arrivait au épaule et était plus que glacial , enfin pour une courte période.Je la réchauffa en moin de deux.Je fis une grande quantité de vapeur pour pouvoir retirer mes vêtements dans l'intimité.Je pris une dizaine de minutes à nettoyer chaque parcelle de mon corps.Je me mis la tête tout l'eau pour me rincer les cheveux.Une fois propre je m'habillai directement dans l'eau.J'enfilais un bustier couleur crème.C'est simple à mettre et mon bras n'aura pas le poids de mon vêtement.J'évite aussi de toucher mes ailes.Ensuite je prend un patalon noir ordinaire et souple.Je sors de l'eau et me sêche rapidement grâce à ma maitrise du vent.Je fouille dans mon sac pour en resortir un peigne et entâmes de démêler mes cheveux.J'étouffe quelque jurons à chaque fois que je rencontre un noeud.Une fois prête , je regarde mon reflet à la surface de l'eau.J'ai l'air encore un peu amoché , mais je suis présentable.Mes yeux ont pris des teintes de bleu claire.Je lève la tête au ciel.Exactement la même couleur.Je prend mes vêtements déchiré et me fais une atèle pour mon bras avec ceux-ci.Ça devrait accélérer la guérison.En remetant mon peigne dans mon sac ma main rencontre une vielle photo.Je la sors à la regarde.C'est moi et ma mère.J'avais 2 ans à l'époque.Parmis toute celle que j'ai c'est ma préféré.C'est la seule période de ma vie où j'ai été heureuse.Ensuite ma mère est partit pendant un long moment.Quand elle est revenu rien n'était pareil.Je soupirai.
Mon regard s'arrêta sur ma mère.Elle souriait.Un vrai sourire , pas ceux qu'elle exposait à longueur de journée devant le conseil.
Ça lui va bien un sourire.Soudain je remarquai le pendentif accroché à son cou.Je l'avais toujours trouvé si beau.Dommag qu'un jour elle l'est perd.. La photo tomba de ma main.Je plaqua ma main devant ma bouche. Non c'est impossible.Non..
Je pris mon sac et partis à courir.Je m'arrêtai devant notre petit campement.Je le balayai des yeux pour trouver Daskarina dans le lot.Quand je l'aperçu je me plantai droit devant elle et la secoua sans ménagement.

«Daskarina réveilles-toi!» , criai-je.

À peine à t'elle ouvert les yeux que je la pris par le cou pour la relever sur ses pieds et la planquer contre un arbre.J'appliquai un force de vent sur son corps pour qu'elle ne puisse par bouger d'un pouce.Je retire ma main qui l'étouffais et arrache le pendentif de son cou.J'avais raison c'est lui que ma mère porte sur la photo.C'est un pendentif unique que ma mère avait reçu de sa mère et ainsi de suite.Il était au cou de Daskarina et pas au mien.Il était au cou de Daskarina , la bâtarde de ma mère.
Comment ai-je pu être si aveugle ? Ma mère à disparu pendant 9 mois.Je savais qu'elle fréquentait un humain.Elle disparaissait parfois sans donner de raison.J'éclata d'un rire hystérique qui se transforma en larme.Je lâchai la prise que j'avais sur Daskarina.Je lui tirai par la suite la photo de moi et ma mère.

☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★☽ ☾★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆

avatar

Féminin
Âge : Morte à 17 ans
Race : Bannis - Ange & Humain
Pouvoirs : Inconnu
Localisation : Somniatis
Humeur : Déprimée
Messages : 155
Date d'inscription : 20/05/2013

Banni


Voir le profil de l'utilisateur               http://daskarina.tumblr.com/
      
Mon sommeil était surprenement paisible.Je revivais des moments passé avec Cyrios.Il me manque ça se voit même dans mon sommeil.Soudain quelque chose vint brisé tout ce calme.Je me sentis secoué dans ton les sens.J'eu peur que ce soit des intrus.Puis la voix de Skye me parvint au oreille.

«Daskarina réveilles-toi!»  

J'ouvris les yeux sur-le-champs , pensant peut-être qui fallait s'enfuir tout de suite ,mais non.Je croisai le regard rempli de haine de Skye.Elle me prit ma le cou et me soulevai.Je tentai de me dégager , mais en vain.Elle me plaqua contre un arbre et un force me pesa sur tout le corps.Elle retirai enfin sa pression sur mon cou et je pus enfin respirer.Elle arracha le pendentif de mon cou d'un coup sec.Je voulu lui crier d'arrêter , mais ma voix s'étouffa en un quinte de toux.Skye était devenu folle.Elle commença à rire comme un hystérique , puis pleura à chaude larmes.La pression qui me clouait au tronc se relâcha enfin et je tombai à genoux au sol.J’essai de retrouver mon souffle.Mais qu’est qui lui prend de m’attaquer ainsi ?
Je sentis quelque chose de léger de percutter.C’était un bout de papier rouler en boule.Je le pris, hésitante , et le déroula.C’était une photo.Il y avait un ange et un bébé.L’ange , ma mère.Le bébé , Skye.C’est mots tournèrent en boucle dans ma tête.Je fixai la photo sous le choc.Ma mère sur cette photo à exactement le pendentif qu’elle m’a donné.Skye à du remarquer.Des émotions contradictoire se bousculaient dans ma tête.Skye est ma demi-soeur et elle me déteste.
Je me levai les jamabes chancelantes.Je pris une allure fantômatique et me plantai devant Skye avant même qu’elle eu le temps de ciller.Je la gifle sans retenu et lui prend le pendentif des mains.J’agis vite pour ne pas lui laisse le temps de réagir.Je la prend par les épaules et la regarde dans les yeux.

«Je n’était pas plus au courant que toi Skye.Tu ne peux pas m’en vouloir.Je suis autant sous le choc que toi.Nous sommes demi-soeur et on ne peut rien n’y faire alors reprends-toi.» , dis-je d'une voix ferme

Je m’écarte d’elle et recule de quelque pas.Ce n’est à ce moment que je remarque qu’elle s’est nettoyer.Elle porte des vêtements attrayants et ses cheveux tombe en de belles cascades sur ses épaules.Sa peaux n’est plus taché de sang et sallis par la terre.La plupart de ses coupures ont disparu et elle s’est fait un atèle pour son bras.Ses yeux me regardent.Des yeux qui ont changé de teinte.Ils sont bleu pâle.Exactement comme le ciel.Je sens une pointe de jalousie devant sa beauté.Je me passe une main dans mes cheveux qui semblent ternes.Me voilà déjà à nous comparer.Je regardai autour de nous , reprenant conscience du moment présent.Le déchu est perché sur une branche et Ameyami est toujours là.Ont les à réveillé dans notre dispute.Ils ont probablement entendu quand j’ai dis que nous étions demi-soeur , Skye et moi.Je soupire.Les choses se compliquent.Si la vérité se retrouve à l’oreilles de mauvaises personnes , nous somme tous en dangé.Moi , Skye , notre mère et nos amis.Les bannis doivent rester dans l’ombre et j’ai l’impression que je ne fais que m’exposer en plein centre de la lumière.Je regardai Skye.Je n’arrivais pas à me décider si c’était une bonne ou une mauvaise chose que j’ai une demi-soeur.

☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★☽ ☾★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆

avatar

Masculin
Âge : 20 ans
Race : Être de lumière, humain.
Pouvoirs : Vent
Localisation : Rêve, au royaume.
Humeur : Chut !
Messages : 22
Date d'inscription : 27/11/2013

Gardien


Voir le profil de l'utilisateur               
      
Le temps que je dormais, j’en étais conscient. Les habitants du Rêve n’ont jamais rêvé à ce que je sache : pendant leur sommeil ils se remémorent des souvenirs, qu’ils soient douloureux ou non. Et moi je me tenais debout, en train de regarder le petit et jeune Ameyami qui s’entraînait avec les doubles épées. Le mini-moi, le moi d’avant. Celui qui faisait de tous son possible afin de devenir un grand guerrier.
Je me voyais rater assez souvent mes coups pour au final me reprendre et me relever. Plus j’essayais, plus j’en avais la volonté, et plus je progressais. Quand je vois ce petit Ame’, j’ai du mal à me reconnaître. C’est fou comme les efforts changent les choses… Me voilà adulte et Être de lumière accompli.

En sursaut je me suis réveillé : Skye avait ordonné à Daskarina de se réveiller. Je n’ai eu que le temps de me lever avant qu’elle l’attrape par le coup pour la plantée contre l’arbre. Etait-elle devenue folle ? J’en fus persuadé quand elle arracha le collier que Daskarina portait au coup. Je me levai, frustré par ce qui se passait. J’allais attraper Skye pour la faire reculer mais elle lâcha Daskarina tout en laissant une pression grâce au vent pour la tenir en place. Elle sortit de suite une photo qu’elle lui balança alors que la pression du vent avant disparu. L’autre observa cette photo. Pendant tout ce temps, je suis resté bouche bée sans comprendre ce qui se passe. Immobile, les yeux grands ouverts, je les regardais.
Et cette fois, ce fût au tour de Daskarina d’agir. Skye a ri avant d’éclater en larme. Daskarina, elle, l’a attrapé par les épaules après l’avoir giflée tout en prenant une forme effrayante. Ce devait être sa vraie allure ? Je ne sais pas. La voir ainsi me donnait tout simplement des frissons dans le dos.

« Je n’étais pas plus au courant que toi Skye. Tu ne peux pas m’en vouloir. Je suis autant sous le choc que toi. Nous sommes demi-sœurs et on ne peut rien y faire alors reprends-toi. »

« Demi-sœurs… Hein !? »
J’eus le temps de cligner des yeux avant que Daskarina ne la lâche. Elle semblait observer autour d’elle avant de pousser un soupir. J’en fis de même. Je dois avouer que j’ai eu peur de la situation. Heureusement, ça a semblé se calmer un peu alors je pris appui contre l’arbre. Je fermai mes yeux pour me reprendre avant de les ouvrir et les pointer vers les deux filles tout en remarquant qu’une mèche noire, même deux, tombaient du haut de l’arbre. En les suivants du regard, je remarquai l’ange déchu sur une branche de l’arbre. Il est donc resté. Cependant, mon attention est revenue sur les deux filles. Je croisai les bras avant de détourner mon regard su côté opposé de ces dernières. Ce n’est pas que je leur en veule, non loin de là. Ce sont des histoires dans lesquelles je ne dois pas me mêler de mon plein grès. Je n’interviendrai que si tout s’emballe en une boule de feu, mais je préfère les laisser régler cette histoire. Mais si une bannie et un ange sont demi-sœurs ça veut dire que leur mère devait transgresser une loi.

« C’est une histoire entre vous, je ne vais pas m’en mêler ne vous en faites pas. Quoi qu’il en soit, même si vous le savez peut-être déjà, ce sera un secret que personne d’autre ne devra savoir sauf si l’une d’entre vous deux ne veuille en parler à quelqu’un. »

Sur ce je plantai mon regard droit dans celui du déchu.

« Mais je ne dirai rien et toi y compris. Je ne suis le mieux placé pour te donner des ordres mais si j’apprends que tu aies dévoilé ce secret… je pris soudainement un air grave et je repris après quelques secondes de pause … Quelle que soit ta force je serai l’un des premiers à te sauter au coup. »

Sur ce j’ai regardé autre part dans l’horizon. Même si ceci risquait de m’attirer des ennuis, qu’est-ce que j’en ai à faire ? Ce n’est pas comme si j’allais être utile au Royaume alors que mon cœur me dit de les aider. En fait, je m’en fiche pas mal de ce qui pourrait m’arriver de suite.

Mon mal de tête a disparu grâce au sommeil que j’ai eu. J’espère qu’il ne va pas revenir de sitôt car franchement ça me gave. Il faudrait que je ne réfléchisse pas trop aujourd’hui mais ce ne sera peut-être pas possible car ce que je craignais était que des anges, ou des Êtres de lumières hormis nous, aient entendu cette conversation même si c’est presque impossible sinon on aurait senti sa présence. Mais je dis presque, car tout est possible : je connais bien des créatures capables de dissimuler leurs présences.
Mon air se frustra en un seul coup et l’inquiétude m’envahis. Si qui que ce soit nous ait entendu, nous sommes dans une sacrée merde.

☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★☽ ☾★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆

avatar

Masculin
Âge : 100 ans
Race : Ange déchu et moitié Chat.
Pouvoirs : Ténèbres, Eau et Foudre.
Localisation : Rêve, tout court.
Humeur : ...
Messages : 41
Date d'inscription : 09/12/2013

Gardien


Voir le profil de l'utilisateur               
      
Pendant ton demi-sommeil, Axel, tu n’avais rien en tête. Dû au fait que tu ne dormais pas totalement, ta conscience était plus concentrée sur ton entourage que tes souvenirs. De toute façon, tu n’aimerais pas avoir tes souvenirs dans ton sommeil…
« Passons à l’histoire. »

Axel avait guetté toute la nuit chaque présence qui apparaissait. Par chance, rien de dangereux n’a pointé son nez jusqu’au jour.
Il eût senti que l’un des Êtres de lumières présents s’en alla. Il pensait que cette personne allait mieux donc elle allait partir. Axel préféra rester là où il était à guetter le moindre intrus, toujours couvert par ses ailes. Tout semblait bien calme jusqu’à ce que la personne partie il y avait eu peu revienne. A sa voix, notre bonhomme reconnut que c’était l’ange. Elle cria des mots qui devaient s’adresser au banni, car Daskarina n’est pas un nom d’homme. Elle lui cria de se réveiller. Notre vieux garçon ouvrit ses yeux pour épier les alentours ; rien, et pourtant à attendre la voix de l’ange il semblait y avoir quelque chose. Axel regarda alors les deux filles et se fût intrigué en voyant l’ange planter le Banni contre l’arbre alors que le jeune homme se levait, d’un air surpris.
Il voyait de suite que l’ange avait lâché Daskarina qui, pourtant, restait plantée contre l’arbre. L’autre lui sortit une image, une photo plus précisément, après qu’elle eût arraché le collier au coup du Banni, qu’elle lança à l’autre jeune fille qui sembla sous le choc en la voyant. Celle-ci prit de suite une allure étrange, une allure fantomatique, avant de gifler l’ange et de la prendre par les épaules. Son regard se planta dans le sien et elle lui dit des mots, comme une réponse indirecte.

« Je n’étais pas plus au courant que toi Skye. Tu ne peux pas m’en vouloir. Je suis autant sous le choc que toi. Nous sommes demi-sœurs et on ne peut rien n’y faire alors reprends-toi. »

Axel apprit donc que ces deux filles venaient de connaître leur lien. Leur mère avait dû violer une loi qui est de fréquenter une autre créature : un humain de l’autre monde. Daskarina a donc des gènes humains et pourtant elle est marquée d’une partie ténébreuse. Son histoire doit être effroyable.
Le jeune homme, quant à lui, poussa un soupire à la suite du Banni quand elle eût lâché l’ange et regardé autour d’elle. Il prit appui contre l’arbre avant de regarder du côté opposé des deux jeunes filles qui se trouvait non loin de la branche où était perché Axel. Celui-ci écouta les paroles d l’Être de lumière qui dit qu’il ne se mêlera pas de cette histoire. Axel acquiesça en silence avant que l’autre ajoute que ceci tiendra en tant que secret et que seules les deux filles pourraient en parler. Notre bonhomme croisa donc le regard du jeune homme.

« Mais je ne dirai rien et toi y compris. Je ne suis le mieux placé pour te donner des ordres mais si j’apprends que tu aies dévoilé ce secret… »

Axel semblait intrigué, intérieurement sans sortir la moindre expression sur son visage, à l’entente de ces mots et il le fut encore plus quand l’air du jeune homme s’aggrava. Il semblait vraiment sérieux à ce qu’il avançait.

« … Quelle que soit ta force je serai l’un des premiers à te sauter au coup. »

« Si tu trahis ce que tu dis, c’est moi qui te sauterai au coup. »
Axel se donna un coup de poing violent sur la tête pour éloigner cette mauvaise pensée que lui faisait dire les ténèbres. Il grimaça avant de se reprendre. Ca ne lui arrive pas de se faire mal ainsi mais il le fit sachant qu’il est les ténèbres et qu’en conclusion c’est comme si ce fût lui-même qui l’avait pensé.
Le jeune homme prit une observation autre part, gardant ses bras croisés depuis le début qu'il eût parlé, alors qu’Axel le regardait. Il tenait donc à aider, d’une certaine manière, ces deux filles. Axel connaît les risques dans lesquels ils se lancent, tous autant qu’ils sont, eux quatre. Il ne fit qu’un signe de la tête pour dire qu’il accepta de ne rien dire même s’il n’avait même pas l’intention d’avouer quoi que ce soit depuis le début. Notre bonhomme regarda de suite en face de lui, dépliant ses ailes. Il transforma les manches-courtes de son haut en manches-longues car l’air frais du petit matin se tenait là. Le ciel était légèrement gris et il se pouvait qu’un crachat tombe. Donc il transforma son débardeur à col-roulé en pull à col-roulé afin d’échapper au froid puis il descendit de sa branche. Ses oreilles sortirent de sa chevelure et les deux mèches avants étaient tellement légères qu’elles vil-votèrent en l’air avant de se tenir tranquille, tombantes comme d’habitude. Il s’avança de quelques pas en suite du même côté que le dos de l’ange et regarda le ciel, immobile et muet.

En réalité, tu guettais les environs ayant compris les craintes du jeune homme à la vue de sa frustration. Tu comptais les protéger, non ?
« C’est exacte. »

☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★☽ ☾★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆


Avez-vous peur de la mort ?
avatar

Féminin
Âge : En âge angélique ; 18 ans
Race : Être de lumière - Ange
Pouvoirs : Maîtrise du feu & du vent
Localisation : Rêve
Humeur : asdfghjkl;`<
Messages : 28
Date d'inscription : 30/11/2013

Gardien


Voir le profil de l'utilisateur               
      
Je regardai Daskarina observer la photo le visage figé par la surprise.Je la vis reprendre son sang froid , puis son corps devenu fantômatique.Je n'eu pas le temps de réagir.J'étais encore dans un tourbillon d'émotion quand Daskarina me gifla.Mes pleurs ont cessé sur-le-champs.Bien que la gifle m'est fait mal , elle m'a fait reprendre mes esprits.Elle m'arracha le pendentif des mains et elle me prit par les épaules.

« Je n’étais pas plus au courant que toi Skye. Tu ne peux pas m’en vouloir. Je suis autant sous le choc que toi. Nous sommes demi-sœurs et on ne peut rien n’y faire alors reprends-toi. »

Elle me lâcha et s'éloigna pour observer les alentours.Moi , je restai planté là avec les joues baignées de larmes.
Daskarina avait réagit en adulte et moi en enfant.Elle a raison.Je n'avais pas le droit de la maltraiter ainsi.Je ne veux pas l'avouer , mais c'était du à un élan de jalousie.Ma mère n'a jamais rien fait pour moi et je trouvais injuste qu'elle s'occupe d'une bannis , qu'elle lui donne le pendentif.Je soupirai me frottant le visage avec mes mains.Je me sentais stupide.Je vis du coin de l'oeil Ameyami qui s'était levé probablement à cause de moi qui avait criée inutilement.Je remarquai aussi le déchu perché sur une branche.Je haussai un sourcil.Je croyais qu'il était partit pour de bon.Heureusement qu'il soit resté.Je réalisai que les deux avaient bien pu attendre les dire de Daskarina et qu'ils sont au courant pour notre mère.J'eu un sentiment de honte.Oui , de la honte d'avoir une mère aussi pitoyable.
Je remarquai aussi le regard de feu qu'envoyait Ameyami au déchu.

« Mais je ne dirai rien et toi y compris. Je ne suis le mieux placé pour te donner des ordres mais si j’apprends que tu aies dévoilé ce secret ... Quelle que soit ta force je serai l’un des premiers à te sauter au coup. »

J'attendai un reaction de la part de l'autre ,mais son expression de changea pas.J'étais très surprise de voir à quel point les gens peuvent être serviable et gentil.Personne au Palais aurait lever le petit doigt pour personne.Même venant d'un être de lumière il n'a pas envie de dénoncer notre mère.Mais je trouve qu'Ameyami prend bien des risques.Si jamais la vérité devrait être dévoilé .. c'est notre mère qui aurait des problèmes alors je ne comprend pas pourquoi il en prend la responsabilié.Je portai mon attention sur Daskarina.Elle avait l'air inquiète.Je vis le déchu se creer une tenu seulement à l'aide de sa magie.Puis il descendit de l'arbre , se plançant près de moi et regarda le ciel sans avoir dit un mot sans remuer d'un cils.Je balayai mes trois compagnons du regard.Un silence lourd planait.

☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★☽ ☾★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆

avatar

Féminin
Âge : Morte à 17 ans
Race : Bannis - Ange & Humain
Pouvoirs : Inconnu
Localisation : Somniatis
Humeur : Déprimée
Messages : 155
Date d'inscription : 20/05/2013

Banni


Voir le profil de l'utilisateur               http://daskarina.tumblr.com/
      
Je voyais dans le regard d'Ameyami une lueur différente.Il regardait le déchu.Quand leur regard se croisa Ameyami dit d'une voix surprenement ferme :

« Mais je ne dirai rien et toi y compris. Je ne suis le mieux placé pour te donner des ordres mais si j’apprends que tu aies dévoilé ce secret ... Quelle que soit ta force je serai l’un des premiers à te sauter au cou. »

Sur ce , il observa l'horizon à l'oposé de où nous étions.Le déchu semblait indifférent à ses propos , puis je me rappellai qu'il ne peut afficher aucunce émotion.Je le surpris à se donner un coup violent au crâne.Je mis quelque temps à comprendre pourquoi il s'inflige de la douleur. Il essaie de se contrôler.Quand je sens les ténèbres m'envahir et je me rentre les ongles dans les paumes.La douleur te ramène alors à ta normal.C'est aussi pourquoi j'ai giflé Skye un peu plus tôt.C'est efficace parce qu'elle à cessé de pleurer par la suite.Je commençai à jouer nerveusement avec mes mains.Ce secret me pèse depuis tellement longtemps.Skye est seulement une complication de plus.Au moins je peux compter sur Ameyami et je lui suis très reconnaissant.Il n'est pas comme les autre être de lumières.Il est ni faible ni égoiste.Il prend des risques pour les autres et c'est un acte que je porte haut dans mon estime.Je ne sais pas ce qui va en venir du déchu.Je lui fais confiance et je sais qu'il n'a pas d'intèrêt à nous dénoncer.Je me surpris à regarder d'un oeil méfiant autour de nous.Je soupirai.L'ange déchu finit par descendre de son arbre , ses vêtements ayant changé de longueur.Il se plaça à la hauteur de Skye ,mais à une distance raisonnable.Il ne fit que regarder le ciel toujours dans son mutisme.Je soupirai.

«Je vous fais confiance à tout les deux.Je tiens le même avertissement qu'Ameyami.Je suis désolée de vous faire porter ce secret.Ça met la vie en danger de tout ceux qui sont au courant.La seule personne qui est au courant ,exepté vous , est un rêveur.C'est mon protégé et mon meilleur ami alors vous pouvez lui faire confiance à 100%.»

Mon gorge se noua.Cyrios.. ça faisait si longtemps que je ne l'avais pas vu.Il me manque tant.Il va faloir que je pile sur mon sacrifice pour le revoir le plus tôt possible.Je passai mon pouce sur mon pendentif.Je jettai un regard au déchu avant de me plaçer devant lui.

«Si tu veux bien me réparer ça , je te serrai très reconnaissante.Sans lui je ne peux plus communiquer.Et il va bien faloir connaitre ton nom , mystérieux ange déchu.»

Sur ce je lui pris la main et y deposa mon pendentif.Je me dirigeai vers Ameyami par le suite.Je posai ma main sur son bras et soufflai un merci.Je lui lâchai le bras et me tournai dans la même direction que lui , profitant des rayons de Soleil et du vent sur ma peaux.Je finis même par sourire.Je le sais maintenant.Je suis heureuse d'avoir une demi-soeur.

☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★☽ ☾★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆

avatar

Masculin
Âge : 20 ans
Race : Être de lumière, humain.
Pouvoirs : Vent
Localisation : Rêve, au royaume.
Humeur : Chut !
Messages : 22
Date d'inscription : 27/11/2013

Gardien


Voir le profil de l'utilisateur               
      
Un silence planait pendant que je réfléchissais. Nous 4 sommes gardiens d’un secret qui va être dur à garder. Il faudrait que j’annonce à mes parents que je m’en vais, je ne tiens pas à retourner au royaume dû au fait que je vais aider un banni et deux anges s’étant enfuis de là-bas. Y retourner ne fera que compliquer les choses, car j’ai un rythme régulier à suivre. Un jour sur deux je suis au palais, et voilà maintenant deux jours d’absences. Si j’y retourne, on va me questionner et je déteste mentir. Il faudrait que je trouve un moyen d’en parler à mes parents, aux moins à eux. Par le plus grand des miracles je pourrai peut-être les voir par hasard.

« Je vous fais confiance à tous les deux. Je tiens le même avertissement qu'Ameyami. Je suis désolée de vous faire porter ce secret. Ça met la vie en danger de tous ceux qui sont au courant. La seule personne qui est au courant, excepté vous, est un rêveur. C'est mon protégé et mon meilleur ami alors vous pouvez lui faire confiance à 100%. »

Daskarina a donc un protégé qui est à la fois son meilleur ami. C’est rassurant : les bannis sont souvent solitaires et se cachent aux yeux du monde. Elle en fait une exception et j’espère que ça restera ainsi. Cependant, elle avoue donc que ce rêveur est lui aussi en danger. On peut donc lui faire confiance, mais je me demande s’il nous fera confiance. Enfin… ne pas avoir confiance en nous serait, d’un côté, ne pas avoir confiance en Daskarina. Je pense que ça ira.
Je poussai un soupire intérieur sans cesser de garder en vue le paysage que je n’ai fait que fixer jusqu’à là. L’angoisse et l’inquiétude se mélangeait mais j’ai essayé de rester calme. Mes parents pourraient être furieux, comme encourageants. Je ne sais vraiment pas comment vont se dérouler la suite des évènements.
Daskarina s’est adressée à l’ange déchu en lui demandant de réparer quelque chose tout en demandant son nom. Elle n’a pas tort : ça fait un bon moment qu’il est avec nous sans que l’on connaisse son nom… ou son prénom, n’importe.
Je sentis en suite que quelqu’un m’a tenu le bras : Daskarina. Elle me souffla un merci et je me tournai vers elle : elle regarda elle aussi l’horizon que je regardais après m’avoir lâché. Elle avait un sourire, elle semblait heureuse. Tant mieux.

« De rien, » lui soufflai-je.

La brise fraîche n’était pas désagréable. Et puis, ça signifie toujours la venue d’un beau temps dans une heure ou deux.

« J’espère bien tôt le rencontrer, ton meilleure ami. »

Sur ce je me redressai en arrangeant mes épées. Je regardai de suite le ciel. Je n’ai pas d’ailes, je m’en fiche en fait, mais je me demande bien comment c’est de voir tout ce paysage d’en haut. C’est peut-être effrayant, comme magnifique. Ça devrait dépendre des personnes et moi qui ne suis qu’un humain contrôlant le vent, je ne suis pas un ange. Du moins… je n’aimerai peut-être pas. J’ai toujours vécu les pieds sur terre et je n’ai pas envie de changer ça. Je descendis donc ma tête pour re-pointer l’horizon, les bras croisés. Je me demande si je verrai ce rêveur d’ici peu ou si je vais devoir attendre. Pour l’instant, je devrai me concentrer sur comment avertir mes parents de mon départ. Je n’irai plus voir l’avancée des apprentis à la forteresse, je n’irai plus aider les Êtres de lumière au palais aussi. Je leur serai peut-être considéré pour un ennemi… peu importe. Elles méritent bien mon aide. Je tiens à ce que l’ange déchu tienne sa langue de même. Et puis… je devrai arrêter de m’en faire tout un plat.

☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★☽ ☾★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆

avatar

Masculin
Âge : 100 ans
Race : Ange déchu et moitié Chat.
Pouvoirs : Ténèbres, Eau et Foudre.
Localisation : Rêve, tout court.
Humeur : ...
Messages : 41
Date d'inscription : 09/12/2013

Gardien


Voir le profil de l'utilisateur               
      
C’était à compter de ce jour, Axel, que tu aies rencontré des personnes dont tu aimais bien la présence.
« L’histoire, s’il te plaît… »


Axel était en train d’écouter Daskarina tout en fixant le ciel. Elle était pour l’avertissement d’Ameyami, qui devait être l’homme de la bande, et ça notre bonhomme en était bien conscient. Elle disait qu’elle s’excusait car ce secret mettait tous ceux qui en sont en courant, en danger. Elle dit aussi qu’un rêveur, étant son protégé et son meilleur ami, en était au courant et qu’ils pouvaient lui faire confiance à 100%. Axel hocha la tête sans cesser de fixer le ciel. C’est la voix de cette jeune fille qui le ramena à lui. Il devait baisser la tête pour la regarder tandis qu’elle lui demandait son prénom et de réparer son collier. Elle lui prit la main, notre Bonhomme sentit sa main glaciale. Elle y posa son collier et Axel vit la chaîne brisée. Puis Daskarina s’éloigna, se dirigeant vers Ameyami. Notre vieil homme la suivait du regard pendant qu’elle prenait le bras de l’humain, lui soufflant quelque chose. Elle finit par le lâcher pour regarder elle aussi l’horizon. Le jeune homme se redressa sans décroiser ses bras. Axel se tourna afin d’avoir ces trois individus dans son champ de vision. L’autre ange, elle, fût restée muette depuis les dernières paroles d’Ameyami.
Axel décida de réparer le collier. Il se mit assis au sol et posa le collier en face de lui. Réparer un objet qu’il n’a pas créé… ce fût la première fois qu’il le fit. Il enleva donc son collier et brisa un bout de sa chaîne. Il assembla donc ce bout avec la chaîne du collier de Daskarina : les deux chaines se collèrent et le bout de chaîne d’Axel prit directement l’apparence de la chaîne de Daskarina. Le collier fût réparé. Axel répara le sien avant de le mettre autour de son coup puis prit celui de Daskarina. Il se leva de suite.

« Vous pouvez m’appeler Axel. »

Il se dirigea vers Daskarina pour lui donna le collier puis il se remit là où il était. Il tendait les oreilles à la légère brise qui était là. Le ciel gris laissait tout de même quelque rayon de soleil passer. Les mèches d’Axel étaient emportées par le léger vent qu’il y avait. Celui-ci resta silencieux un moment et tomba droit dans sa demi-conscience. Son regard se perdit dans le vague du noir mais il resta sensible aux bruits. Il s’était rendu compte qu’il s’était laissé faire par les ténèbres et il essayait de se reprendre : s’il ne le faisait pas vite, il pouvait quitter cet endroit sans en être conscient et sans même prévenir. En un sursaut il se retrouva un peu plus loin des autres. Il avait marché sur quelques pas.
Axel se retourna alors, soulagé qu’il ait pu se reprendre à temps. Il s’assit contre le tronc de l’arbre, près duquel ils étaient.

« Désolé. Ne vous inquiétez pas si vous me voyez marcher sans rien dire dans une direction inconnue. Je ne le fais pas exprès et cela m’arrive souvent… Mais je reste silencieux dans ces moments.»

En disant cela, Axel faisait surtout allusion à les rassurer. S’il parlait dans sa demi-conscience, il pouvait bien parler de ce secret. Heureusement qu’il reste muet pendant ces instants.
Sur ce, il agita un peu ses oreilles avant de les placer en arrière. Il resta silencieux tout en faisant attention à ce qu’il sentait aux alentours. Il était très attentif à ce moment. Soudain, il entendit des bruits de pas venir vers eux. Il se leva rapidement et regarda par là où venaient ces bruits. Ses sourcils se foncèrent un instant : ces bruits venaient de derrière l'arbre et la personne s'approchait.

« Quel… Quelqu’un approche. »

Tu avais fait l’effort de parler, ce jour-là, même si tu n’aimes pas ça. Tu n’es pas du genre à parler, Axel, mais à eux tu leurs faisais assez confiance pour le faire et t’efforcer à le faire aussi.
« Je sais. »


☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★☽ ☾★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆


Avez-vous peur de la mort ?
avatar

Masculin
Âge : 16 ans
Race : Humain
Pouvoirs : Aucuns.
Localisation : Warrenpoint : Well Rd. 17
Humeur : Eh ?
Messages : 153
Date d'inscription : 04/08/2013

Rêveur


Voir le profil de l'utilisateur               
      
J’étais au bord d’un lac, silencieux. J’ai passé un ou deux jours sans voir Arnaud et je ne sais pas si c’était volontairement ou pas. Pendant plusieurs temps, qui m’ont parus comme des années, je n’ai fait que marcher dans le Rêve comment j’en avais l’habitude avant. Dans le monde réel, je n’ai pas vraiment changé mais ici, tout me paraît vide depuis que Daskarina est partie. Ca a empiré depuis que je ne trouve plus Arnaud comme si quelque chose lui était arrivé. Comme je l’ai dit, sans elle ou Arnaud, je me sens vide. J’espère que tout va bien de son côté comme ça l’a toujours été, du moins à ce que je pense. Il a remarqué que je m’en faisais pour Daskarina, il m’a même proposé des tas de trucs à faire pour me changer les idées. J’aurais aimé être enthousiaste à ses propositions, je ne le fus pas. Il faudrait pourtant que je trouve un moyen de me changer les idées, comme Arnaud a raison, mais comment ? Pour ça il faudrait peut-être que je le trouve. Je ne peux pas me permettre, déjà que l’envie me manque, de chercher Daskarina. Elle a dit qu’elle reviendrait, je sais qu’elle ne m’a pas menti.
Une idée m’apparut soudainement dans la tête. Certes, sans Arnaud et Daskarina je ne sourirais pas mais peut-être que voir mon amie la licorne pourrait m’aider. Je dois avouer que ça fait un bon bout de temps que je ne l’ai pas rendu visite ; il faudrait que je le fasse et l’occasion s’est présentée. En emboitant donc le pas vers la forêt. Elle n’est pas loin de cet endroit donc j’ai fait plutôt vite.

A peine j’arrivai devant la forêt que j’entendis un hurlement étrange, sûrement d’un oiseau. Sauf qu’il n’y en avait pas qu’un seul. Je l’ai su : plusieurs était leur nombre et ils rodaient non loin.
Je me retournai et je vis qu’un gigantesque oiseau fonçait droit vers moi. J’esquivai son coup mais il réussit quand même à avoir mon ruban. Sans m’en préoccuper, je pénétrai rapidement dans les bois avant de me mettre à courir. Que me voulaient-ils ? Etais-je une proie ? Je l’ignore, je n’ai juste fais que courir à travers les bois, esquivant des branches et des racines bordant le chemin. J’entendais toujours ces oiseaux et quelques filets de lumières étaient cachés, en l’espace de quelques secondes, par eux justement. C’est ainsi que je compris qu’ils me suivaient par-dessus les arbres. Il fallait donc je cherche un endroit précis pour les semer mais le problème était que je ne connais pas par cœur les recoins du Rêves ! Comment faire ?
Par chance, j’aperçus un amas de broussailles entre lesquels je me suis faufilé. Je suis ressorti dans un endroit plutôt beau et auquel j’ai l’impression de déjà-vu. D’ailleurs, j’ai dû semer les oiseaux : je ne les entends plus.

J’ai donc commencé à marcher, épuisé par la course folle que je venais de faire… en plus, je n’ai pas trouvé mon amie la licorne… Mh…
Incroyable, j’ai sûrement été pris pour une proie par de grands oiseaux. Et puis, l’un d’entre eux m’a arraché mon ruban.
Je m’arrêtai un moment. J’attrapai mes cheveux pour en retirer les feuilles étant restée coincées dedans quand j’ai traversé les broussailles et puisque mes cheveux sont lisses et bien entretenus ce fût très facile de les retirer. J’ai toujours pris soin d’eux sans vouloir les couper, me rappelant les tonnes de fois où Arnaud m’a demandé de le faire. Je lâchai un petit rire. C’était le bon vieux temps, il a fini par abandonné cette idée remarquant que je ne les couperai pas.

« Quel… Quelqu’un approche. »

« Je la connais cette voix… » une voix étrange portant des échos, d'un homme, parlait d'une personne qui approchait. Je suis sur de l'avoir déjà entendue quelque part. Par curiosité, je me hâtai.
Je finis d’enlever les feuilles dans mes cheveux et je continuai à marcher. J’arrivais vers un arbre dont certaines branches étaient basses. J’ai préféré le contourner et j’arrivai dans un lieu bordé par les arbres. L’endroit semblait calme et pourtant je me sentais observé. Je me retournai et j’aperçus quatre individus. Un homme, un ange, un autre ange déchu qui… oui, qui m’avait sauvé la vie la dernière fois. Et j’ai aussi aperçu Daskarina. Je n’en revenais pas. Je reculai de deux pas, pensant rêver et pourtant je suis dans les Rêves. Les yeux grands ouverts, j’observai ces quatre personnes et mon regard resta pointé sur Daskarina. Un léger sourire vint sur mes lèvres, ne cachant pas mes inquiétudes. Je croyais que je devenais fou, Daskarina était bien là par le pur hasard des choses. Dommage, j’étais trop épuisé pour sauter de joie.

« Je… je n’hallucine pas rassure-moi ? » dis-je en un petit grain de sanglot.

La joie m'envahit et j'avalais une bonne bouffée d'air en un bon coup. Comme la joie, la fatigue me guettait, mais juste quelques temps de repos suffiront pour que je me sente en pleine forme. Ce n'était qu'une course, pas un marathon.

☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★☽ ☾★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆

avatar

Féminin
Âge : En âge angélique ; 18 ans
Race : Être de lumière - Ange
Pouvoirs : Maîtrise du feu & du vent
Localisation : Rêve
Humeur : asdfghjkl;`<
Messages : 28
Date d'inscription : 30/11/2013

Gardien


Voir le profil de l'utilisateur               
      
Ce fut Daskarina qui brisa le silence.

«Je vous fais confiance à tout les deux.Je tiens le même avertissement qu'Ameyami.Je suis désolée de vous faire porter ce secret.Ça met la vie en danger de tout ceux qui sont au courant.La seule personne qui est au courant ,exepté vous , est un rêveur.C'est mon protégé et mon meilleur ami alors vous pouvez lui faire confiance à 100%.»

Je la regardai encore une fois , examinant chaque détail.Depuis ce matin , elle fait preuve d'un grand calme et d'une maitrise d'elle même impécable.Bien qu'elle ne soit pas particulièrement imposante, ses mots semblent m'atteindre directement.Quelque chose attira mon attention.Elle avait mentionné son protégé.Une banni n'a pas de protégé c'est impossible.Les anges gardiens sont les seuls à n'en avoir.Daskarina se fait des idées.Je suivai cette dernière des yeux jusqu'à ce qu'elle se place droit devant le déchu.Je me demandai bien ce qu'elle lui voulait.Sur le coup je pensai qu'elle allait le menaçer elle aussi.

«Si tu veux bien me réparer ça , je te serrai très reconnaissante.Sans lui je ne peux plus communiquer.Et il va bien falloir connaitre ton nom , mystérieux ange déchu.»

Je m'étais inévitablement trompé.Je la regardai s'éloigner pour rejoindre Ameyami au loin.Elle lui toucha le bras et ils s'échangèrent quelque paroles.Ensuite elle regarda l'horizon le sourire au lèvres.J'eu envie de courir jusqu'à elle et l'a serrer dans mes bras.Je serrai des dents.Elle avait cette facilité à nous charmer.Tous sans exeption.Je portai mon attention sur le déchu qui réparait le pendentif de Daskarina.J'étais un peu surprise qu'il le fasse dans un si court laps de temps.Dès que le pendentif fut réparé il le redonna à Daskarina tout en nous mentionnant son nom , Axel.Je me surpris à le répété quelque fois dans ma tête.
Qu'Axel redonne le pendentif à Daskarina me fit un petit pincement au coeur.J'aurais voulu le garder juste pou moi , le cacher pour que personne ne lui touche plus jamais.Mais ce serait du pûre égoiste et je me suis juré de ne plus agir comme un ange du palais.Daskarina à besoin de ce pendentif , pas moi.Je remarquai qu'Axel quittait les lieux sans dire un mot.Je me retournai voulant lui crier quelque chose , mais il s'arrêta brusquement.Il retourna près de nous , puis s'assit dos à un tronc.

« Désolé. Ne vous inquiétez pas si vous me voyez marcher sans rien dire dans une direction inconnue. Je ne le fais pas exprès et cela m’arrive souvent… Mais je reste silencieux dans ces moments.»

Je le regardai inquiète quelque secondes , puis détournai vivement le regard de peur qu'il le surprenne.Je tiens compte de sa remarque.La prochaine fois que ça lui arrive , je le réveillerai de sa transe.J'entendis des bruits de pas dérrière moi.Je pivotai sur moi-même déjà en position de défense.Axel avait entendu la même chose que moi et mentionna que quelqu'un arrivait.Soudain un jeune homme apparu d'entre les arbres.Un rêveur.Il semlait perdu et nous voir à sembler lui faire un choc.Pas étonnant.Nous formions un drôle de quatuor.Je surpris son regard s'attardé sur Daskarina.

« Je… je n’hallucine pas rassures-moi ? »

Il semblait tellement heureux de la voir.Il était presque sur le bord des larmes.Je baisai ma garde.J'étais à peu près sûre qu'il était le rêveur dont Daskarina parlait.Je reprimendai un sourire.

☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★☽ ☾★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★ ☆

 Contenu sponsorisé



               
      

Vérité & Rencontre. [Daska , Skye , Ameyami , Axel & Cyrios]
Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sujets similaires
Sauter vers:  
Outils de modération