AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  







Un gout sucré [Aslinn et Eyn] [terminé]
avatar

Féminin
Âge : 18 ans
Race : Humaine
Pouvoirs : Aucun
Localisation : 52, Meadowlands Ave. porte 4B - Rêve
Humeur : Bien. :3
Messages : 169
Date d'inscription : 29/09/2011

Prisonnier


Voir le profil de l'utilisateur               http://dream.forumactif.com
      
J'aimais beaucoup cette histoire quand j'étais petite. Je me disais toujours qu'un jour je la trouverais cette fameuse maison faite entièrement en bonbon. Je ne la cherchais pas vraiment aujourd'hui. Je ne fesais que marcher tranquilement dans le zone des contes et me souvenir de ceux que j'adorais.

Je marchais tranquillement et je passais devant une maison qui étais detoutes les couleurs en me disant que c'était normal. C'est une zone de rêve sur les contes de fées. Tout m'avais l'air normal jusqu'à ce que mon pied rencondre...de l'air. Je ne m'en était pas rendue compte mais il y avait une petite allée avec des escaliers qui menait à cette maison. Je me suis sentie basculer vers l'avant et mes pieds ne touchaient plus le sol. C'était une sensation de légèreté agréable...mais je savais ce qui viendrait après. J'ai eu le réflèxe d'ouvrir la bouche pour crier mais aucun son n'a eu le temps d'en sortir. Je n'ai pas eu énormément de temps avant que je touche le sol face première. J'avais ouvert la bouche pour crier...maintenant elle était pleine de sable. L'allée à partir de la rue se terminait après les escaliers et celle de la maison commençait.

Je me suis relevée très vite pour cracher tout ce sable quand je me suis apperçue que le sable avait un gout sucré...et qu'il était trop blanc. L'allée était faite de sucre. Je me suis avancée vers la maison et qu y touchant j'ai vu qu'elle n'était pas fait des matériaux de construction traditionnels. Elle était fait entièrement en sucreries. J'ai essayé de voir par les fenêtres s'il y avait quelqu'un mais disons que des fenêtres en sucre cristalisé ce n'est pas ce qu'il y a de plus clair...

J'ai frappé à la porte et je n'ai eu aucune réponse. J'ai donc décidé de voir si la porte était vérouillé. J'ai mis ma main sur la poignée de la porte et je n'ai eu aucune difficultée à tourner la poignée et à ouvrir la porte. C'était une maison très invitante, c'est normal si Hansel et Gretel y sont entré. Je me suis soudainement souvenue de la fin de l'histoire. Ils ont réussi à se sauver en enfermant la sorcière dans le four.

J'ai eu un peu peur... Si c'était vrai, la sorcière serait carbonisée dans le four. J'ai eu un peu peur sur le coup. Je vais voir si elle y est... Je me suis avancée lentement. J'ai posé la main sur la poignée et j'ai tiré doucement. Je ne voulais pas voir...mais une voix dans me tête me disait que c'était important. J'ai donc ouvert la porte et je n'y ai rien trouvé.

«Ouf! Heureusement qu'il est vide.»

Ça m'a beaucoup rassuré de savoir qu'il n'y avait pas de cadavre dans la même pièce que moi. Je me suis éloigner du four pour continuer mon exploration de cette maison facinante tout en mangeant ici et là des bonbons que je trouvais.
avatar

Masculin
Âge : 18
Race : Cauchemar, Scorpion-Humain-Chat
Pouvoirs : Du venin se trouve dans sa queue.
Localisation : Rêve, Zone des cauchemars.
Humeur : Du balais !
Messages : 42
Date d'inscription : 08/08/2013

Ombre


Voir le profil de l'utilisateur               
      
Je cherchais simplement ce reveur. Comme quoi, il pouvait se trouver la... Il est peut-etre froid, mais qui sait il peut etre doux. Je marchais a pas lent et gracieux, bettement sans refflechir. Je voulais trouver ce cher reveur, mais il joue bien a cache-cache.

Pendant ma quete, j'entendis des pas. Par habitude je courrus pour me cacher, cette fois j'etais derriere un arbre en sucrerie. Je m'abstenais d'en manger, pour ne pas attirer qui que ce soit. Je jeta un coup d'oeil pour voir qui c'etait: c'etait une fille qui marchait tranquillement, elle avait l'air d'etre au fond de ses pensees. Moi qui commencais a m'ennuyer, voici de quoi me divertir un peu. Alors j'attendais, j'attendais qu'elle passe. Quand je rejeta un coup d'oeil pour voir si elle etait la, je ne la vis plus. J'entendis soudain quelqu'un tomber au sol. Je ne pus m'empecher de rire, mais je fesais en sorte de rire le plus doucement possible. Je sortis de ma cachette pour voir qui c'etait, et dans ma plus grande surprise, c'etait cette fille! Je m'assis tranquillement au sol et je sourriais. Elle se releva vite et elle cracha du sable. "Haha ennorme!"

Elle s'avanca ensuite devant la maison pour la toucher. Apres elle regardais par les fenetres, je la regardais d'un peu plus haut; elle avait l'air de ne pas me voir. Je voulais rire, mais je m'en empechais, il ne fallait surtout pas qu'elle me voie ou ca aurait ete moins drole. Je connais l'histoire de Hansel et Gretel, alors j'attendais le bon moment. Elle frappa a la porte, et apres quelques secondes elle entra. J'attendais quelque temps pour m'assurer qu'elle n'etait plus a l'entree puis j'entra a mon tour. A peine j'entra que j'entendis une voix:

«Ouf! Heureusement qu'il est vide.»

Je me mis derriere un mur et je la vis sortir d'une piece qui contenait le four. "Elle croit vraiment a cette histoire?" Je commencais a croire que cette fille etait vraiment comique. Je me mis a la suivre dans son ombre.

"Que fais-tu ici!?"

Je parlais pour lui faire peur, je voulais lui faire croire que j'etait un fantome! Mais oui je savais que c'etait une sorciere... Mais bon ca serra comme meme drole!

"Sors d'ici! La sorciere ne veut pas d'intru ici!"
avatar

Féminin
Âge : 18 ans
Race : Humaine
Pouvoirs : Aucun
Localisation : 52, Meadowlands Ave. porte 4B - Rêve
Humeur : Bien. :3
Messages : 169
Date d'inscription : 29/09/2011

Prisonnier


Voir le profil de l'utilisateur               http://dream.forumactif.com
      
J'avais trouvé mes bonbons préféré et j'en avais le bouche pleine quand j'ai entendu un bruit derrière moi. J'ai cru que j'avais fait tombé quelque chose alors je n'y ai pas prêté attention. J'avais encore la bouche pleine de mes bonbons préféré (oui, j'adore les bonbons) quand j'ai entendu une vois très forte juste derrière moi.

"Que fais-tu ici!? Sors d'ici! La sorciere ne veut pas d'intru ici!"

Je ne m'y attendait pas dutout et sur le coup j'ai eu tellement peur qu'en ouvran la bouche...je me suis étouffée avc les bonbons que j'avais dans la bouche. La peur a gentiment fait de la place pour la panique. J'allais mourir une seconde fois? Pas question! J'ai fait mon possible pour me calmer et j'ai tenté d'expulser ce qui me restait d'air dans les poumons...ça a marché. J'ai presque rendu le contenu de mon stomac en même temps mais au moins je pouvais respirer. La peur et la panique se sont transformé en colère intense. Je me suis retournée pour voir ce qui était derrière moi.

Je n'ai pas remarqué tout de suite s'il s'agissait d'une personne, d'un monstre ou de peu importe quoi d'autre. J'ai juste laissé sortir mes émotions.

«T'es malade ou quoi!? J'aurais pu mourir encore!»

Je ne savais pas quoi dire d'autre et le coup est parti malgré moi. Je l'ai frappé aussi fort que j'ai pu... Avant de me rendre compte que j'avais devant moi un cauchemar quand j'ai vu que la personne devant moi avait des yeux de chat et une queue de scorpion. J'ai regardé autour d moi et j'ai saisi la première chose que j'ai vu: une poêle à frire. Je me suis éloignée le plus possible et je suis allée de l'autre côté de la table en espérant être hors de portée de sa queue.

«Si tu t'approche je te frappe encore et cette fois ce ne sera pas avec mon poing!»

Je me suis placée en position d'attaque avec mon arme improvisée et j'attendais qu'il réagisse.
avatar

Masculin
Âge : 18
Race : Cauchemar, Scorpion-Humain-Chat
Pouvoirs : Du venin se trouve dans sa queue.
Localisation : Rêve, Zone des cauchemars.
Humeur : Du balais !
Messages : 42
Date d'inscription : 08/08/2013

Ombre


Voir le profil de l'utilisateur               
      
A peine j'avais fini ma phrase que je la voyais s'etouffer. Il m'etait dur de ne pas rire. Elle avait l'air d'avoir si peur! Elle se retourna en suite.

«T'es malade ou quoi!? J'aurais pu mourir encore!»

"Encore? Est-elle une prisonniere?" Une prisonniere. J'aurais du m'en douter! A peine je sortais de mes pensees qui je recu un coup de poing. Je la regardais, elle venait surement de se rendre compte que je ne suis pas n'importe qui. Je la vis saisir une poele avant de se mettre de l'autre cote de la table.

«Si tu t'approche je te frappe encore et cette fois ce ne sera pas avec mon poing!»

"Hein? Avec une poele!?" J'eclata de rire aussi tot. Etait-elle consciante qu'elle tenait bien une poele? Je sourris, puis je m'assis sur la table, en la regardant. Je sentais que j'allais m'amuser. Les autres prisonniers que je rencontre de temps a autres sont ennuyants a cote d'elle. Malgre le faite qu'elle soit drole, je sentais qu'elle etait enervee. "Franchement, je suis tombe sur quelqu'un de vraiment amusant."

"Vas-y! Qu'attends-tu? Frappes-moi! Puisque j'adore ca."

Je le regardais, puis je sauta pour atterir a cote d'elle sans lui faire mal. Je mis ma bouche juste a cote de son oreille.

"Tu veux faire plaisir a un cauchemar? Vas-y frappe moi!"
avatar

Féminin
Âge : 18 ans
Race : Humaine
Pouvoirs : Aucun
Localisation : 52, Meadowlands Ave. porte 4B - Rêve
Humeur : Bien. :3
Messages : 169
Date d'inscription : 29/09/2011

Prisonnier


Voir le profil de l'utilisateur               http://dream.forumactif.com
      
Je ne me souviens plus de ce qu'il a dit avant de sauter pour atterrir à côté de moi. Mais je sias que ce qu'il a dit après m'a donné ds frissons dans le dos.

"Tu veux faire plaisir a un cauchemar? Vas-y frappe moi!"

Mais c'est quoi ça? Je ne savais pas que les cauchemars étaient masochistes. Il veut que je le frapp? Je ne lui donnerai pas ce plaisir... ou peut-être si c'est nécessaire. Je dois faire de mon mieux pour ne pas lui donner l'air d'avoir peur. Il n'y a qu'un moyen pour donner l'air de ne pas avoir peur et c'est...d'être fâchée. Comment je fais ça?

Je me suis retournée en le regardant et en me demandant comment j'allais faire pour parraitre fâchée et être convaincante. Je le regardais droit dans les yeux en me demandant comment j'allais faire pour cacher ma peur et... J'étais dans la lune. Perdue dans mes pensée sans même savoir à quoi je pensais. C'est plaisant re dans la lune généralement. C'est comme faire un rêve évillé ou regarder un film fait avec nos souvenirs.

Je suis revenue à moi et je me suis souvenue pourquoi j'étais dans la lune. Il fallait que je trouve un moyen de cacher ma peur. Je ne savais pas quoi faire t ça a fini par m'énerver. Peut-être que c'était ça la solution. Laisser la frustration sortir et être désagréable.

«Jai une question pour toi. Tu te brosse souvent les dents? C'est peut-être une chose que tu devrais essayr tu as mauvaise haleine c'est horrible. Je vais sortir de cette maison avant de mourir asphyxiée.»

Ça...c'était vraimnt n'importe quoi... Aucune idée de ce que ça va donner.

Je me suis dirigée vers la porte, j'ai déposée la poêle quelque part au hasard avant de sortir pour prendre un dernier bonbon et je suis sortie. Au moins dehors les gens pouvaient me voir et s'il arrivait quelque chose je n'étais pas seule. Même là on ne sait jamais à quoi s'attendre avc un cauchemar, si ça se trouve il m'a même peut-être suivi sans qu je m'en apperçoive...

Je me suis arrêtée net et je me suis retournée d'un coup.
avatar

Masculin
Âge : 18
Race : Cauchemar, Scorpion-Humain-Chat
Pouvoirs : Du venin se trouve dans sa queue.
Localisation : Rêve, Zone des cauchemars.
Humeur : Du balais !
Messages : 42
Date d'inscription : 08/08/2013

Ombre


Voir le profil de l'utilisateur               
      
Elle avait l'air effrayee pendant quelques moments. Puis, elle commencait a s'enerver.

«Jai une question pour toi. Tu te brosse souvent les dents? C'est peut-être une chose que tu devrais essayr tu as mauvaise haleine c'est horrible. Je vais sortir de cette maison avant de mourir asphyxiée.»

Je me mis a sourir, oui elle avait le sens de l'humour incroyable! Vraiment. Elle posa la poele et elle sortit en prenant un bonbon. Je la suivis jusqu'a dehors. Elle se retourna soudainement et par l'habitude je sauta derriere elle. Je poita ma queue sur son cou, avec un grand sourir qui me passa aux levres.

"Ne t'inquiete pas, je te tuerai avant que je ne t'asfixie."

"Du moins. J'essaierai de te tuer... Je ne sais pas si les prisonniers peuvent mourir une 2eme fois, je n'ai jamais essaye..." Je perdais sourir, non c'etait la premiere fois que je perdais sourir. Je ferma a mi-clos mes yeux et je mis ma queue autour de moi. "Mais que m'arrive-t-il?" C'etait comme perdre la joie, je ne savais meme pas pourquoi. Je pensais devenir fou, voir meme dingue. Je ne bougeais plus, je restais immobil. Ca ne me ressemblait pas, mais je n'y pouvais rien. D'un coup je resta calme.

"A moins que tu ne veuilles plus mourir?"

"Ah!!! Mais je joue a quoi moi!?" Je n'ai jamais pose cette question. Oui c'etait clair, je devais perdre la tete.
avatar

Féminin
Âge : 18 ans
Race : Humaine
Pouvoirs : Aucun
Localisation : 52, Meadowlands Ave. porte 4B - Rêve
Humeur : Bien. :3
Messages : 169
Date d'inscription : 29/09/2011

Prisonnier


Voir le profil de l'utilisateur               http://dream.forumactif.com
      
Soit j'ai mal entendu, soit je deviens folle. Un cauchemar qui me laisse partir sans même essayer de me tuer? Il devait avoir une idée derrière la tête. Il a enroulé sa queue autour de lui et m'a dit quelque chose que je ne croyais pas entendre un jour venant d'un cauchemar.

"A moins que tu ne veuilles plus mourir?"

Mais biensur que je ne veux pas mourir! C'est quoi cette question? Il veut me faire croire qu'il me laisse partir pour ensuite me poignerder dans le dos, c'est ça? Rah! On ne sait jamais ce qu'ils ont dans la tête ces monstres assoiffés de sang et de souffrance! Je fais quoi s'il joue la comédie et qu'il veut me tuer quand j'ai le dos tourné? S'il est devenu fou et qu'il veut me laisser partir et que finalement je ne pars pas parce que j'ai peur que ce soit un piège? Il va se passer quoi quand je vais bouger?

Ma pauvre petite tête  souffrait quand je me suis rapellé ce qu'on m'avait appris en cas d'attaque d'animal sauvage. Il faut s'éloigner doucement sans faire de bouvement brusque et ne jamais tourner le dos à ce qui veut nous attaquer. Je ne sais pas si c'est efficace contre les cauchemars (on peut quand même parler de certain d'entre eux comme des bêtes sauvages) mais c'est sur que le garder dans mon champ de vision est une bonne idée.

J'espérais du plus profond de mon coeur qu'il était devenu fou et qu'il voulait réellement me laisser partir. Je me suis mise à reculer. D'abord l'entement puis de plus en plus vite. Quand j'ai trouvé qu'il était assez loin je me suis retournée pour courir droit devant moi. J'ai pris une direction au hasard pour qu'il ne puisse pas me retrouver simplement en marchant droit devant. Cette direction hasardeuse était vers la gauche.

J'ai couru jusqu'à ce que mes poumons brûlent de ne pas pouvoir me donner assez d'oxygène et que mes jambes ne puissent plus me porter. J'ai arrêté de courir et je me suis assise ( si on peut apeller ça s'assoir ) derrière un arbre. Je ne savais pas s'il m'avait suivi et je préférais ne pas le savoir. J'aimais penser qu'il était resté là bas à se demander si je devais mourir ou non. Au moins il n'essayerait pas de me tuer.

J'étais épuisée d'avoir autant couru. Je sentais la fatigue partout dans mes muscles. J'essayais de me calmer pour reprendre des forces. Pour me calmer de faisais comme si ce cauchemar n'existait pas, que je ne l'avais jamais rencontré. En essayant de faire comme si tout était normal j'ai pris mon bonbon en pensant que le manger me changerait un peu les idées. C'est en me demandant si j'avais la force ou non de le manger je me suis endormie.
avatar

Masculin
Âge : 18
Race : Cauchemar, Scorpion-Humain-Chat
Pouvoirs : Du venin se trouve dans sa queue.
Localisation : Rêve, Zone des cauchemars.
Humeur : Du balais !
Messages : 42
Date d'inscription : 08/08/2013

Ombre


Voir le profil de l'utilisateur               
      
J'etais perdu. Celui qui a pose cette question n'etait surement pas moi. Mais je n'arrivais plus a bouger, comme si je tenais a avoir une reponse. Quand je revins a moi, elle recula en me regardant. De plus en plus vite, elle accelerait a petit feu. Puis, elle prit une course incroyable. Je m'effondra au sol et je fixais le ciel. Je pensais disparaitre, ce n'etait pas moi. Je me suis rendu compte que je venais de laisser partir une proie. Je me releva pour courir. Il n'y avait pas beaucoup d'arbre, mais assez pour que je puisse sauter.

Je voulais surement une reponse de sa part, sinon je ne l'aurais pas suivit ainsi en abondonant les recherches de ce reveur. Je m'arreta, juste en dessous de l'arbre ou j'etais elle se reposait. Non, elle dormait completement meme. Je me mis en face d'elle et je m'assis. J'attendais sagement qu'elle se reveille. Je pointais ma queue vers elle, j'hesitais entre la piquer ou la laisser. "Si c'est vraiment une prisonniere, la tuer ca fera quoi?" Je n'avais jamais essaye de  tuer de prisonniers, et je ne savais pas si les tuer les ferait disparaitre a jamais. Mais j'hesitais a essayer.

"Je suis fou? Je perd la tete? Mais c'est quoi ce delire absolu... Depuis quand, moi Eyn, j'hesite entre tuer ou laisser en vie?" Au final, je posa ma queue a terre. Ne sachant plus quoi penser, je m'etais fixe l'idee du delire. Je ne voulais plus refflechir, j'etais perdu. Je ne savais plus ce que je faisais, alors je fis un trou dans le sol avec ma queue pour marquer mon passage a cette prisonniere. Si je ne savais pas quoi faire, je prefera partir.

"Pff! Dors petite, je ne me sens plus ."

Je fis un bon pour disparaitre dans les arbres. Je me stoppa devant la maison de bonbon. Je restais la, sans bouger. Je restais la, avant de repartir a la recherche du reveur. Mais j'ignorais combien de temps j'allais rester la a ne rien faire. Je ne savais meme pas pourquoi j'attendais la. Non, je ne savais pas...
avatar

Féminin
Âge : 18 ans
Race : Humaine
Pouvoirs : Aucun
Localisation : 52, Meadowlands Ave. porte 4B - Rêve
Humeur : Bien. :3
Messages : 169
Date d'inscription : 29/09/2011

Prisonnier


Voir le profil de l'utilisateur               http://dream.forumactif.com
      
Je me suis réveillée et j'ai remarqué qu'au sol il y avait un trou. Je me demandais depuis quand il était là mais je ne me suis pas posé plus de questions. Je me suis levée et m'on estomac m'a fait sentir qu'il avait faim. J'ai mangé mon bonbon et je me suis souvenue qu je ne devais pas rester là. Un cauchemar me suivait. J'ai repensé à la maison en bonbon et mon estomac a crié famine. Même si j'avais extrêmement faim je ne pouvais pas y retourner, peut-être qu'il y était encore en croyant que j'y retournerais. J'ai marché jusqu'à retrouver un chemin et je l'ai suivi.

J'ai marché longtemps et je me suis retrouvée dans la zone de Warrenpoint. Ma maison était trop loin, elle était à l'autre bout de la ville. J'ai marché en direction du centre-ville pour allr au restaurent.
avatar

Masculin
Âge : 18
Race : Cauchemar, Scorpion-Humain-Chat
Pouvoirs : Du venin se trouve dans sa queue.
Localisation : Rêve, Zone des cauchemars.
Humeur : Du balais !
Messages : 42
Date d'inscription : 08/08/2013

Ombre


Voir le profil de l'utilisateur               
      
J'entra dans la maison en bonbon. Je pris un morceau de bonbon aussi pendant que j'y etais. Je refflechissais, je cherchais pourquoi je ne l'avais pas tuer. De la pitie? Je ne savais pas. Je mangeais mon morceau de bonbon, je le devorais meme. J'etais sur les nerfs. Je me haissais pour la premiere fois je crois. Je me detestais. "Que m'arrive-t-il?" Je pris une route vers les mauvais reves avec plein de bonbon dans mes mains. Mais cette route, je ne voulais pas marcher dessus. Comme d'habitude je me mis a sauter. Je m'arreta brusquement: je croisa encore cette fille. Je la regardais passer sans faire un bruit d epeur qu'elle me repere. Je reussis a me faire innapercevoir.

Je continua a sauter jusqu'aux mauvais reves. Quand j'arriva la-bas je n'avais deja plus de bonbons. "Je n'ai meme pas essayer de chercher ce reveur." J'esperais ne plus revoir cette fille. Je ne voulais plus hesiter comme ca. Oui, tranquil, je voulais etre tranquil.
 Contenu sponsorisé



               
      

Un gout sucré [Aslinn et Eyn] [terminé]
Sauter vers:  
Outils de modération